Les Runes des Druides

Annonce de l'alliance et de toutes ses factions.

Les Runes des Druides

Messagepar Lady Anne » Jeu 8 Oct 2015 21:08

LE SANCTUAIRE DES DRUIDES Image

Bien avant l'épouvante et la folie des hommes, bien avant le souffle infernal du dragon de l'apocalypse sur les terres d'Hédarion.

Quelque part, dans un lieu gardé secret.

Dans les vertes profondeurs de la vie végétale, luxuriantes et paisibles.

Dans le sanctuaire magique sous le grand chêne au feuillage éthéré, baigné de lumière, vivaient des Druides.

Si la plupart ignorait l'existence des Druides, ces derniers ont su évoluer à travers les âges grâce à leur savoir ancestral et à la magie druidique, se tenant à l'écart de la civilisation et des guerres.

À l'aube d'une nouvelle ère de troubles et d'incertitudes, le Clan De Beaumont accompagné de sa famille et des principaux Mages, Savants et Sages de la tribu, sortirent de l'ombre soucieux de préserver l'équilibre précaire du cosmos végétal. Ils s'installèrent à l'Académie des Mages pour parfaire leurs connaissances en magie.


LES PRÉCEPTES DES DRUIDES :

Nous sommes libres, sages et braves.

Honnêteté, loyauté, sens de l’honneur régissent notre vie.

Dans chaque réjouissance, dans chaque affliction, nous honorons nos Divinités et la mémoire de nos Ancêtres.

Nous vénérons Nystra, Déesse de la magie, celle qui grava sur la stèle sacrée avec le feu d'une gemme céleste les runes magiques.

Nous vénérons Adonysia la Déesse-Mère, nous sommes tous ses enfants, issus de ses entrailles. Vivant en parfaite symbiose avec la nature et ses éléments, nous subsistons de la terre nourricière.

Nous vénérons Zanarel, gardien du secret initiatique druidique.

Nous vénérons Perathion, le grand passeur des saisons et gardien du savoir ancestral.
Accueillons chaque saison avec grâce et cueillons les moissons avec allégresse.

Guidés par la sagesse, nous utiliserons la force que par extrême nécessité, gare au profane ou tout être avide de mauvaises intentions qui foulerait notre terre sacrée.

Avec la Grâce des quatre Divinités Nystra, Adonysia, Zanarel et Perathion.




LE CHANT DU DRUIDE

Jasmine De Beaumont, La Druidesse Sacrée, s'est mise à chanter de sa voix mélodieuse pour honorer les Divinités:

Ô Arbre Sacré!

Gardien de la forêt antique, éternel habitant des vertes profondeurs
dans lequel la sève de vie coule pleine d'immortalité
Tu veilles sur la vie et tu souris au ciel étoilé
Gardien des connaissances et du savoir druidique
Source inépuisable de sagesse, de force et de générosité
Nous nous inclinons devant ta grâce et ta beauté
Ton feuillage majestueux et éthéré est notre refuge
Nous sommes les pèlerins des bois
Profonds et discrets
Guettant l'Esprit de la forêt
Accueillant le chant runique des Bardes
qui s'élève dans les vertes frondaisons mystiques
Nous sommes les Magiciens des sens
Adorant dans notre cœur l'antique forêt qui nous a bénis
Notre humble demeure

Ô Saintes Divinités!
Préservez la religion de nos pères et de nos mères
Accueillez les âmes pures dans le sanctuaire sacré
Et protégez-nous des servants maléfiques
Car vous connaissez nos cœurs purs et aimants
Nous sommes tes enfants

Ô Saintes Divinités!
Nous chanterons le Cantique des Saintes Forêts.







L'ACADÉMIE DES MAGES


L'Académie des Mages, un joyau s’érigeant vers les hauteurs limpides, bénie des Dieux, entourée de ses forêts antiques.

Dans la prestigieuse académie, le Druide animé par un désir de perfection et de grandeur, travaille assidûment à la maîtrise des runes et incantations, à la confection de puissants talismans et concoction de potions.

Il se dédie entièrement à son art car la magie coule dans ses veines.



Image
Leyna, Impératrice des Saintes-Forêts
Porteuse de l'Aura d'Adonysia
Que rayonne la Connaissance !
Avatar de l’utilisateur
Lady Anne
Noble
 
Messages: 77
Inscription: Sam 15 Nov 2014 20:40
Localisation: La Terre des Druides

Re: Les Runes des Druides

Messagepar Lady Anne » Ven 6 Mai 2016 20:02


An 540: Les Runes des Druides magiques se convertissent marchandes.

An 540 : Fusion des Runes des Druides pour les Mages d'Apaxas.

Moi, Druidesse Sacrée des Runes des Druides, Lady Anne de Beaumont, m'engage à appliquer ce que je juge de juste et équitable:

Je remets les clefs de l'Académie des Mages en mains propres à l'Archimage Brokk, ancien maître des lieux.

Au nom des Runes des Druides, j'adresse tous mes vœux de prospérité et de longévité à la nouvelle faction magique, les Mages d'Apaxas.


Leyna, Impératrice des Saintes-Forêts
Porteuse de l'Aura d'Adonysia
Que rayonne la Connaissance !
Avatar de l’utilisateur
Lady Anne
Noble
 
Messages: 77
Inscription: Sam 15 Nov 2014 20:40
Localisation: La Terre des Druides

Re: Les Runes des Druides

Messagepar Kubitus » Dim 8 Mai 2016 21:19

Une heure, deux heures, ou plus, qu’en sais-je…

Les affaires volaient dans tous les sens, dans cette petite tour de l’Académie, l’une des plus hautes de la glorieuse école. La petite pièce, pourtant si bien rangée, soignée et bichonnée comme une relique précieuse, où chaque objet avait une place bien précise, était méconnaissable. Ces objets parfois centenaires, qui avaient connus plusieurs générations de Kubitus, n’avaient parfois pas bougé d’un seul centimètre. On pouvait distinguer encore sur plusieurs meubles la marque de certains d’entre eux tant leur immobilité avait figé le temps et la détérioration sous leur piédestal.

Mais aujourd’hui, tout était remis en question. Des vieux bouquins accablés par la poussière étaient arrachés à leur sommeil sans fin pour être rangés dans de grands sacs tissés en lin de Roncefranche. Plusieurs toges de magicien, impeccables, étaient les unes après les autres pliées soigneusement et rangées également. Des fioles et des ressources en tout genre étaient délicatement retirées de leurs étagères pour être rangées à part dans un chapeau de magicien, qui permettait de ranger en toute sécurité tout ce qui était fragile, et en grande quantité. Un sortilège permanent permettait de ranger bien plus que l’on y croirait dans ce vieux chapeau, offert à la famille Kubitus par un vieux magicien résidant à l’Académie.

Peu à peu, la pièce se vidait, et tout ce qui pouvait laisser présager que ce lieu fut habité durant plus de 200 ans disparaissait. Comme un coup de pinceau magique sur un tableau rempli de dessins enchevêtrés, qui effacerait tout en quelques instants. Les derniers sacs remplis, une dernière prière aux Dieux, et voilà que Thorin Kubitus fit ses adieux à ce qui représentait sa chambre, celle qu’avaient connu aussi ses parents, ses grands parents, ses arrières grands parents.
Ranger tout son matériel et ses souvenirs avait déjà bien entamé la matinée, et lui avait bien prit
Une heure, deux heures ou plus, qu’en sais-je…


Il était désormais temps de se tourner vers son avenir. Porter avec fierté les couleurs Runiques dans de nouvelles circonstances. Comme un nouveau départ. La vie de marchand ne lui faisait pas peur. Ses ancêtres furent d’illustres marchands eux aussi avant d’être druides. Et lier à la fois principes druidiques et vie de marchand représente pour Thorin Kubitus un beau trait d’union sur son héritage. Et il ne partait pas seul. Sa famille, sa tendre et bien aimée Lady De Beaumont, ainsi que les autres druides, partaient aussi avec lui pour ce long voyage.

Les chevaux furent affrétés et chargés avec les affaires de tous les druides. Puis les clés de l’Académie furent remises en mains propres à la Famille Brokk, l’ancien maître des lieux, à qui elle revenait de droit. Le départ pouvait avoir lieu. Thorin Kubitus se tourna vers Lady de Beaumont, qui hocha la tête d’un air approbateur, et tous deux prirent la tête du cortège druidique qui se mit en route pour quitter l’Académie.


Le chemin à parcourir était long, et Thorin Kubitus était silencieux en se remémorant sa vie à l’Académie, comme s’il respectait quelques instants de silence pour faire le deuil sur cette partie de sa vie qui s’achevait.

Plus le cortège avançait, plus l’Académie se faisait petite à l’horizon, derrière eux. Mais Thorin Kubitus ne cessait de la regarder. Depuis combien de temps était-il là, à se retourner toutes les 2 minutes pour contempler l’Académie, l’esprit gorgé de souvenirs, le cœur nostalgique d’une page qui se tourne…
Une heure, deux heures, ou plus, qu’en sais-je…
Kubitus
Noble
 
Messages: 71
Inscription: Mar 6 Jan 2015 19:21

Re: Les Runes des Druides

Messagepar Kubitus » Dim 8 Mai 2016 21:25

La nuit venait de tomber sur Hédarion. Les dernières lueurs rougeâtres de l’horizon s’estompaient dans un doux murmure continu de grillons fêtant joyeusement le démarrage d’une nuit chaude et étoilée.

Le cortège druidique avait marché toute la journée, et était épuisé. La route était encore longue, et ils étaient à peine sortis de la Forêt de Jade, se trouvant désormais entre la forêt et Bourg du Cerf. Le rempart d’Hédarion, qui s’étendait d’est en ouest, était immense, et on ne pouvait que le contourner. Les organismes étaient fatigués, et un repos bien mérité était nécessaire pour se ressourcer avant d’entamer une nouvelle journée de marche. C’est ainsi que les druides établirent un camp, au beau milieu d’un champ, en contrebas d’une colline, et proche de quelques arbres. On distinguait encore l’épaisse forêt de Jade au loin à l’ouest, baignée des dernières lueurs du crépuscule.


Après s’être rassasiés, chaque druide pris ses quartiers et entrepris un long sommeil, sur lequel seules les étoiles veilleraient. Tous s’envolaient vers de doux songes bien mérités. Tous… pas tout à fait. Kubitus ne trouvait pas le sommeil. Il s’écarta quelques instants du groupe pour contempler les étoiles. A force de les regarder scintiller il se laissa aller à ses pensées. Il priait pour que parmi elles, il sache trouver celles qui veilleraient sur sa tendre épouse, Lady De Beaumont. Celle qui lui a toujours apporté bienveillance, fidélité et amour. Sa sagesse et sa gentillesse n’étaient plus à prouver, et Kubitus ne voyait pas ce qu’il pouvait espérer de mieux. Il était tout simplement heureux d’être à ses côtés, cela suffisait à son bonheur.

Elle avait maintes fois été injustement attaquée par les ennemis du pacifisme, et il n’avait pas toujours été à la hauteur pour la défendre. Mais elle avait toujours su lui pardonner malgré les faiblesses qu’il avait pu avoir. Et malgré les maladresses dont il fait preuve, Kubitus ne cessera de protéger sa Lady bien aimée, même si cela devait lui coûter la vie. Il veillera sur elle comme le font les étoiles, mais lui le fera de jour comme de nuit.

Kubitus resta longtemps assis dans l’herbe, à observer les étoiles. Combien de temps les a-t-il contemplées ? Une heure, deux heures, ou plus, qu’en sais-je…


Il était temps qu’il retourne se coucher pour trouver à son tour le sommeil. De nouveau parmi les druides, il se fraya discrètement un chemin sur la pointe des pieds afin de ne réveiller personne. Il s’arrêta au niveau de sa tendre épouse, sa chère Lady au cœur d’or. Il s’allongea à côté d’elle et l’observa dormir. Même endormie elle avait une beauté, une prestance et une classe qui rendraient jalouses plus d’une Dame en Hédarion. Kubitus sourit tout en regardant sa noble et belle épouse durant de longues minutes, puis il se laissa emporter par le sommeil qui n’attendait plus que lui pour avoir accompli sa mission nocturne.
Kubitus
Noble
 
Messages: 71
Inscription: Mar 6 Jan 2015 19:21


Retourner vers Académie des Mages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité