La cavalcade des mages ... [ Bad boy, bad boy... ]

Annonce de l'alliance et de toutes ses factions.

La cavalcade des mages ... [ Bad boy, bad boy... ]

Messagepar Wulfgarth » Lun 16 Mai 2016 16:02

Ce matin, un lapin...

Est passé devant ma fenêtre. Et moi, j'ai les doigts gourds, l'esprit surement à l'étroit dans cette vilaine tête. Mais bon sang, quelle idée de tester le sortilège afin de changer de sexe. Me voila affublée d'un corps étrange et que je ne reconnais pas. A 68 ans c'est vraiment plus un age pour de telles expériences. Mais qui dit lapin, dit chasseur, c'est donc sur cette idée que ma journée commença.

Cela faisait longtemps que je regardais les maisons avec des armées personnelles importantes, les mages prêts au pillage. Et oui, après cinquante années de guerres ces charmants prestidigitateurs plutôt enclin aux festivités et foires sont devenus maîtres dans l'art d'invoquer des boules de feu et éclairs sur les champs de batailles. Leurs rangs immortels fort peu souvent endeuillés, il commencent à briller dans les combats mais leurs confrontations quotidiennes avec la soif de guerre des Gorzaghs ne les laissaient pas sans séquelles.

Aussi, aujourd'hui était le bon jour. L'armée était fraîche et reposée, les machines de guerres huilées, et j'ai le temps de préparer quelques missives. Repensant à la promesse de courtoisie et diligence faite l'année précédente je relisais ma lettre, la tête encore dans le vague.

Je tendis la lettre cachetée aux éclaireurs prêts à être mendées auprès de l'ensemble des bannières des Runes...


Chers marchands Druides,

J'ai fait le choix il y a quelque temps de m'aligner, vivant une aventure magicienne. La vie d'un guerrier aligné est trépidante, on se bat, on dépense allègrement ses ressources et on rigole... Parfois on gagne, parfois on perd, ainsi va le destin.

Vos cher dirigeants ont fait un choix judicieux et pris une décision forte en vous faisant adopter le rôle de marchand, et comme moi vous changer de mode de vie.

J'ai refusé un consortium, car bien que j'apprécie ce choix et que je n'ai que moultes éloges à y offrir, la vie de guerrier est telle que nos revenus sont basé sur le pillages des marchands. Pera n'a aucun consortium avec une faction marchande, qu'elle soit proche ou pas de nous. C'est un choix conscient et orienté d'une faction.

La encore, en bon guerrier je vais sortir mes petits mages en excursion afin de remplir mes caisses d'esclaves et d'or. Je tenais à ce que cette action ne soit pas mal interprétée, si ce n'est pas moi, ce sera un autre, la vie est ainsi faite... Les guerriers achètent chez les marchands d'une part, leur offrent les droits pour exploiter leurs terres quand ils le désirent, mais vivent de leur pillage.

Aussi, ne vous étonnez pas si je passe sur vos terres, ne le prenez pas personnellement. je peux parfaitement m'entendre pour dépenser l'argent pillé dans vos offres de ventes ou autres arrangements... MAIS, je reste un guerrier vivant de ses raids.

Je vous souhaite une agréable journée !
Et n'hésitez pas à venir boire un verre et regarder quelques tours de passe passe.


Voila le message était partit, je me retournais pour me rendre dans la grande salle d'entrainement militaire, 16 000 ordres de mobilisations étaient reçus. Des ingrédients en grand nombre entassés, des robes de rechange et des babouches assorties. Evidemment mon premier réflexe fut de vérifier qu'aucun membre de la troupe ne porte d'habits dépareillés, mages, pages, porteurs, bannières et machines de guerre se devaient de porter les couleurs haut, et juste.
D'aucun taxeraient l'initiative de juste, d'autres d'opportuniste, d'autres de couarde ou machiavéliques... C'est un sourire satisfait sur les lèvres que j'incantais le sortilège d'alarme magique pour mettre en branle toute cette troupe.

C'est ainsi que commençait la cavalcade des magiciens...

Premier arrêt les marécages, pour affronter la lignée Kubitus. Des combats âpres contre une troupe marchande, offrant un avantage conséquent au détachement de mages lancé de manière chaotique dans la bataille, robes relevées, babouches protégées par des petits tours afin de les rendre imperméables nombre de mages se battaient en petits groupes incapables de savoir ou étaient leurs confrères. Dans la confusion les navires de fret avaient été utilisés pour amener certains, navires bêtement échoués et perdus durant la bataille.

La cavalcade commençait par une belle prise d'esclave.

Second arrêt dans la forêt de jade, incompréhension d’organisation dans les rangs des troupes ne comprenant pas pourquoi on s'était tapé le chemin jusqu'au marécage en laissant le premier combat dans la forêt. Malgré les plaintes, une fois sur place, la troupe de mages immortels se lança dans un nouvel assaut sur les descendants de la lignée De Beaumont. La encore dans le chaos des combats les mages se permirent la fantaisie de ne lancer aucun sort de feu. Et la razzia pris fin après un pillage des transports traînards de l'adversaire.

Le troisième arrêt fut de courte durée, les campements du Clan Razahl n'avaient pas bougé depuis bien longtemps. Et les mages étaient tous d'accord sur le fait qu'ils avaient de vieux comptes à rendre avec celui ci, aussi ils profitèrent de ce manque de réactivité pour se jeter dans une bataille funeste pour les pratiquants de la nécromancie.

Enfin, le meilleur pour la fin, un dernier trajet pour aller pilonner les troupes de la lignée Zack. Qui offrit une résistance durable et complexe, les mages se ressaisirent en reformant les rangs afin de vaincre l'ennemi après avoir manqué de peu de plier face à des troupes déterminées, fort heureux que les cavaliers ne soient plus la spécialité de la lignée qui les auraient alors surement mis en déroute.
Wulfgarth
Modérateur
 
Messages: 110
Inscription: Dim 7 Juin 2015 10:01

Re: La cavalcade des mages ... [ Bad boy, bad boy... ]

Messagepar Wulfgarth » Lun 16 Mai 2016 16:10

Que ne fut je pas satisfaite... pardon satisfait de revoir un messager de la lignée Kibitus peu après les escarmouches arriver dans mes quartiers. Portant l'air hautain et profondément froissé de ses employeurs, je me permit même de lancer un petit tour pour vérifier que le courrier ne fût pas empoisonné.

Aussi, ne fut-je pas déçu en descellant le cachet.


Cher magicien insipide,

On pourrait presque croire vos paroles honorables, si seulement elles n'étaient pas entachées de haine, transpirant dans chacune de vos phrases. Haine que vous avez toujours vouée aux RUNE et que vous ne cessez de répandre à notre égard.

Vous vous en prenez aux marchands? Ah bon? Pourquoi n'adresser votre message qu'aux RUNE en ce cas? Pourquoi vous en prendre uniquement à nous, mais pas à Isaark ou à d'autres marchands?
C'est tout de même surprenant, les mauvaises langues diront que vous ciblez spécifiquement RUNE, et personne d'autre.
Ah, mais je vois déjà agiter les bras, sortir les grands mots : "mais non, vous vous prenez pour des victimes, vous prenez tout pour vous".
Croyez-vous que cela nous amuse d'être constamment pris pour cible par vous-même?
Car vous êtes le seul à faire encore un blocage vis à vis de nous. Ne serait-ce pas de vous que le problème vient?

Et lorsque nous étions magiciens, avec donc un avantage militaire, vous n'auriez même pas essayé de nous attaquer, ce devait être trop compliqué pour vous. C'est plus facile de s'en prendre à des marchands qui de toutes façons ne pourront pas se défendre. Encore une preuve de votre courage à toute épreuve.

Vous nous prenez une nouvelle fois pour des idiots. Mais nous avons l'habitude avec vous...

Kubitus


Ainsi, comme attendu c'est armé de mots, de raisonnements raccourcis et de sentiments empreints d'harmonie et de félicité que la sage et vertueuse lignée Kubitus avait choisit de continuer à me contacter.

N'y résistant plus je pris ma plume afin de lui répondre, ne manquant pas de lui offrir au moins autant de tendresse qu'il déversait sur mon clan.


Alors,

Pour ce qui est d'Isaark, comme vous vous en êtes brillamment aperçut il m'a envoyé des magiciens en renfort durant la guerre, et il a financé intégralement une invocation d'apprentis. Ce pour quoi je lui suis redevable.

Ainsi... crotte de bique, en venant l'attaquer je m'en suis souvenu et donc j'ai décidé de ne point passer par ses quartiers.

Nonobstant le fait que j'ai omis d'attaquer Isaark, je suis quand même passé dans les quartiers de Zack et de Rhazall. Et pourtant je peux vous assurer que je vous porte bien en deçà que moitié moins dans mon estime que je ne porte la maison Zack.

Quand à vous j'ai grand plaisir à vous entendre piailler, cela faisait tellement longtemps qu'on ne s'était point parlé. Notez que cette fois, étant disponible, je vous répond séant avec courtoisie et politesse. Nos échanges étant imprégnés de compréhension et de tendresse mutuelle...

Tellement que j'espère que vous dresserez la table et me préparerez le repas pour les jours à venir car j'escompte bien m'inviter afin d'agrandir mon cheptel d'esclave parmi vos partisans.

Voyez y un simple opportunisme et potentiellement une réponse à votre manière de prendre de haut durant vos négociations.

Quand au fait d'avoir pris la peine de rédiger un message ET de vous informer c'était simplement pour tenir parole auprès d'un de proches qui désirait que j'informe de ma démarche. Et que vous me seriez reconnaissants de mon honnêteté. Même si je trouve ce proche naïf, je respecte mon engagement auprès de lui.

Enfin quand à l'envie récurrente de vouloir me positionner comme votre ennemi, ne vous masquez pas derrière votre faction, je n'ai rien contre votre faction. Par contre contre vous personnellement, au fil des échanges, j'avoue que vous coller une bonne fessée ne me déplaît pas.

Je vous souhaite de passer une agréable journée.


Et c'est avec joie que je mandais un coursier afin de remettre ce nouveau pli cacheté, et afin d'en faire passer un peu l'amertume je garnir le sac du messager d'une boite de chocolats et d'une bouteille de bon vin afin de dénoter avec le contenu du message.
Wulfgarth
Modérateur
 
Messages: 110
Inscription: Dim 7 Juin 2015 10:01

Re: La cavalcade des mages ... [ Bad boy, bad boy... ]

Messagepar Kubitus » Lun 16 Mai 2016 18:12

Affairé à éteindre le vent de révolte qui sonnait parmi ses troupes, et à sauver les vies qui pouvaient encore l'être, Thorin Kubitus fut stoppé par un messager provenant de la famille Wulfgarth. Il portait un message sans doute encore empreint d'amour et de tendresse.
A sa lecture, Thorin Kubitus ne pu s’empêcher d'abandonner quelques instants les siens, pour répondre à cette nouvelle agression pleine de mensonges :


Encore une réponse débordante de mauvaise foi et de mensonges plus gros que votre armée (quelque chose à compenser dans la famille Wulfgarth?)

Vous pensez-vous plus intelligent que les autres, en postant nos échanges publiquement? Vous ne faites que montrer aux yeux de tous que depuis le départ vous avez un problème contre la RUNE, et que vous perpétrez encore cela aujourd'hui.

Vous vous définissez comme un guerrier? Un vrai guerrier n'a peur devant aucun combat. Quel guerrier, digne de ce nom, attend de voir son adversaire affaibli (je suis devenu marchand), recrute quasiment le double de l'armée adverse, pour ensuite, et seulement ensuite, oser attaquer? Avez-vous peur à ce point? (il doit bien y avoir quelque chose à compenser en effet!)
Et, de mémoire, lorsque vous étiez marchands, et nous alignés, vous trouviez normal que l'on vous épargne, n'est-ce pas? Quand les rôles sont inversés, le discours n'est plus le même.

D'ailleurs, puisque l'on parle de guerriers, le Clan Narya ou Zack auraient pu nous attaquer eux aussi durant des décennies (nous n'avons jamais eu de pacte de paix avec l'EXIL, ne vous en déplaise), mais ils ne l'ont jamais fait. Ils ont toujours respecté notre pacifisme, que vous, en revanche, n'avez jamais accepté.

D'ailleurs, vous et vos amis aux finances illimitées (tout le monde n'a pas l'occasion de ramener des montagnes d'or venant d'en dehors d'Hédarion), vous avez réussi à faire fuir d'excellents guerriers comme pouvait l'être Narya, même si cela ne vous a jamais plu.


Vous évoquez un air hautain dans mes missives. Avez-vous seulement une fois pris la peine de nous parler avec sincérité, sans arrière pensée?
Vous avez toujours cherché à écarter la RUNE, et ce depuis le départ. Et beaucoup de le monde le sait, peu de gens sont dupes. Vous n'avez jamais cherché à négocier, alors ne venez pas nous parler de négociations, vous avez toujours voulu nous imposer vos volontés.

Une nouvelle fois, vous nagez dans la mauvaise foi avec une délectation sans pareille. Vous vous gargarisez de vos discours sans âme et sans fond, mais vous ne valez pas mieux que quiconque d'autre.

Puisque cela vous amuse, vous pourrez porter une copie de cette missive aussi en place publique. A moins qu'elle ne vous dérange de trop?

Kubitus


Le messager repartit aussi vite qu'il était venu. Tant mieux, car son air hautain devenait franchement insupportable, et nombre des troupes de la famille Kubitus auraient donné cher pour bondir dessus et le donner en pâture aux Gorzaghs affamés.
Kubitus
Noble
 
Messages: 71
Inscription: Mar 6 Jan 2015 19:21

Re: La cavalcade des mages ... [ Bad boy, bad boy... ]

Messagepar Wulfgarth » Lun 16 Mai 2016 20:30

Après avoir ouvert LA missive la plus intéressante de la journée, envoyée par une consœur chère à son cœur et pleine de bonnes idées. Qui lui vantait les mérites d'une nouvelle ligne de babouches à sortir, les babouches à lévitation permettant de ne pas se mouiller ou se salir dans nombre de situations. peut être même pouvant aller à faire des acrobaties... des loopings... Chiotte, le retour de son messager le regard fatigué et des valises sous les yeux à force de faire des allers retours.

J'ouvrir donc le tube parcheminé et me délectait de ces quelques lignes, si délectation il pouvait y avoir. Une invocation de plume et d'encrier plus tard me voici entrain de répondre.


ça ne me dérange aucunement de le "laisser sur la place publique" l'idée était plutôt de "jouer" que de "laver le linge sale". Sinon je n'aurai pas pris la peine d'écrire j'aurai simplement cogné. Cependant il est plus opportun que tu le laisses sinon on aurait l'impression que je fais simplement un long monologue, tel que je sais si bien les faire.

Je n'ai jamais eu de tour de magie pour mes finances, j'ai veillé pendant un temps conséquent à mes échanges, produit, acheté, vendu, investit, spéculé, transformé, misé... mes finances je les ai eu en jouant de ma capacité d'analyse et en investissant du temps.

Quand à mes amis, la preuve en est que je ne suis pas aussi obtus que ce mon coté tête de mule laisse paraître. Certains le sont devenus au fil du temps et des actions alors qu'il n'en étaient point auparavant, de même que l'inverse s'est produit.

Ainsi va la vie, ses intrigues, ses joies et ses déceptions.

Je n'ai pas d'arrière pensée à votre sujet, je n'en ai jamais eu, c'est vous qui me les prêtez à votre guise et selon vos caprices, tel un marionnettiste cherchant à me mettre dans une case. Vous agissez, je réagit. Vous parlez, je répond.

Quand au fait de négocier, une négociation se fait à deux. Ou chacun des partis offre des concessions.

Moi je ne vous impose pas de faire ce que je veux ou d'être qui je désire que vous soyez.

Ainsi est la différence entre vous et moi.

En dehors du fait de vous trouver hautain, que vous manquiez sérieusement d'humour et d'auto dérision je vous reproche pas grand chose.

Cependant il me plait de vous molester, vous offrant ainsi la possibilité de le récupérer dans cette douce place de martyr pour une cause... quand à laquelle je vous laisse la définir. Surement celle des opprimés, des oubliés et des pacifistes sacrifiés.

Malheureusement dans un monde perpétuellement en guerre, le pacifisme est une valeur que tout le monde ne partage pas. Vous êtes pacifistes, mais je ne le suis pas. Je ne l'étais pas dans le commerce ou j'étais agressif sur les marchés. Et je ne le suis pas en tant que guerrier. Notre principale différence se borne ici.

Ensuite un guerrier n'est pas un vertueux, le code de l'honneur, les valeurs... tout ça c'est les comptines que l'on offre aux enfants. Un guerrier sais exploiter les faiblesses de son adversaire.

Un combattant combat, un marchand marchande. De l'époque ou j'étais à votre place, quand j'étais dans une situation telle que la votre je marchandais, je soudoyais, j'employais des mercenaires, et parfois je laissais même la tempête passer.

Bref... tout vos préjugés ne sont que poussière infondées.

Je dois vous laisser, je parfait ce petit tour de passe passe permettant de ne pas se mettre de boue sur la robe quand on part en balade dans les marais. il me semble qu'il va m'être fort utile.

Je vous re souhaite une agréable fin d'année pleine de rebondissements trépidants.


Je congédiais le messager fatigué pour en envoyer un plus frais... Mandant qu'on ne me dérange plus pour un certain temps, les réponses pourraient s'entasser, j'avais assez écrit pour l'année.
Wulfgarth
Modérateur
 
Messages: 110
Inscription: Dim 7 Juin 2015 10:01

Re: La cavalcade des mages ... [ Bad boy, bad boy... ]

Messagepar Arcadia » Mar 17 Mai 2016 13:24

Sortant enfin du temple affreux, duquel elle avait botté le train aux Lsom, Victoria d'Arcadia philosophe de bas étage, décida d'interpeller les mages et anciens mages. Elle arriva devant eux et se vit prise à partie et expulsée de la place du royaume, on pouvait y entendre des :

- dégage !!!! hédarioniste !!! , capitaliste !!!, voleuse de poules !!!

elle tenta alors de faire comprendre, que nous pouvions discuter, tranquillement, posément, mais rien n'y faisait. Elle se fît interpeller par une jeune magicienne qui criait, hurlait des horreurs. Elle tenta de discuter puis finit par invoquer un de ces confrères :

- gnagnagnagna pov' clown !!! pov clown !!!

Elle reprit sa monture et retourna dans ce temple froid et immonde ou elle entamait des travaux d'embellissement. En effet, la guerre précédente avait rendu l'endroit encore plus lugubre qu'il ne l'était auparavant.
Arcadia
Grand Roi
 
Messages: 501
Inscription: Dim 24 Mai 2015 11:25

Re: La cavalcade des mages ... [ Bad boy, bad boy... ]

Messagepar Floche » Mar 17 Mai 2016 16:59

Mon cher Kubitus, je pense qu'il est inutile de répondre à ces agressions.

Messire Wulfgarth comme d'habitude a besoin d'être irrespectueux et insupportable.
Il a d'ailleurs bien oublié son passé marchand où vous ne l'avez jamais attaqué.

Bref, ne donnez pas de crédit aux propos d'un homme qui a besoin pour exister de se faire remarquer Sire Kubitus. Ne vous abaissez pas à son niveau.

Ce sujet ne mérite pas de suite.

Cordialement,
Floche
Haute-Noblesse
 
Messages: 100
Inscription: Jeu 8 Oct 2015 14:04

Re: La cavalcade des mages ... [ Bad boy, bad boy... ]

Messagepar Yukla » Mar 17 Mai 2016 17:29

Comme un jour pluvieux des montagnes du nord, la neige est toujours a son apogée. Quoi que, il fait un rien plus chaud, c'est dernier temps, surement dû a la chaleur des guerres qu'Hédarion a dû subir, ça a du réchauffé mon âme de guerrier. Je dois me rendre au marché pour m'acheté quelques affaires pour les dieux et mes partisans, s'ils doivent devenir guerriers, ils ont besoins d'armes, de fourrures et de vivres. J'envois un de mes domestique chercher un de mes manteaux. Une belle peau d'ours, transformée en fourrure. Il me la tends en s'inclinant: "Voici votre manteau Sir Yukla".

Le marché est bondé comme a son habitude, je cherche du regard, mon marchant fétiche, , Dame Hammjar. Je ne la vois pas, elle doit être sur un autre marché. J'irai peut être faire un petit tour vers les vendeurs d'animaux. Le regard vif et portant sur tout et n'importe quoi je tombe sur une affiche de la place, un petit mot doux de Sir Wulfgarth épinglé au milieu du marché, accompagné de quelques gribouillis.

En lisant, je n'arrive point à me retenir de rire. Cela m'enchante un peu de voir, qu'il n'y a pas que les Loups Blancs qui ont des problèmes avec cette faction.
Avatar de l’utilisateur
Yukla
Colporteur
 
Messages: 24
Inscription: Sam 10 Oct 2015 14:20


Retourner vers Académie des Mages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité