Le premier seigneur des Mouches.

Annonce de l'alliance et de toutes ses factions.

Le premier seigneur des Mouches.

Messagepar Maggot » Mar 12 Nov 2019 03:05

La noirceur, une éternité passer sans un éclat. Une lumière ambrer éblouissant les yeux à peine former du jeune embryon. Les ombres et formes flouter qui passaient devant lui, la lumière rouge qui l’appelait même si elle lui brûlait les yeux.

L’expulsion de son corps encore mou, et le silence . Seulement la noirceur pour le guider, seul une seule chose occupait ça penser.


TROUVE-LE

Trouver quoi . L’être ne savait à peine marcher, il rampait péniblement sur le sol froid .

Pourquoi il n'y avait personne ? Ou était-il? Que devait-il faire, sauf trouver quelque chose que lui-même ne savait pas?

Au bout de ce qui semblait des heures, ces yeux c’était finalement habituer à la noirceur et il était capable de marcher même s'il devait s’appuyer sur les murs collants et rugueux .
L’endroit était recouvert de livres et de fioles, ça empestait la mort même si aucun cadavre n’était présent. L’être continua de marcher, guider par la curiosité, ou quelque chose de plus primitif.

Là, à quelques mètres devant lui, une lueur rougeoyait. Elle lui semblait familière même s'il n’arrivait pas à se rappeler d'où .
La gemme qui expulsait la lumière éclairait une grande porte, enfin, une ouverture entre deux grands piliers. Les matériaux du pilier ressemblaient étrangement à ce qui ressortait à certains endroits de son corps, des protubérances dures et jaunes.

Portant son attention sur la pierre à ces pieds, l’entité savait qu’il devait la prendre mais dès que ses doigts ont sitôt effleuré l’étrange rubis, la lumière s’intensifiât, devenant brûlantes, aveuglante et la pierre explosât. Un bout vint se loger dans son crâne.
Retour aux ténèbres.

Des mirages prirent forme durant son sommeil involontaire.

Les vibrations qui envahissent ça coquille pendant que des sons paniquer emplissent ces oreilles partiellement formées.
Des dizaines d’ombres qui passent sans répit courant dans un seul sens et d’un coup...silence...

À son réveil sa vision semblait couper de moitié. Malgré sa blessures et la confusion, un grand sourire s’affichât sur le visage couvert de pustule..


Image
Avatar de l’utilisateur
Maggot
Vagabond
 
Messages: 17
Inscription: Lun 27 Fév 2017 18:43

Re: Le premier seigneur des Mouches.

Messagepar Maggot » Mar 12 Nov 2019 21:17

Enfin, la lumière transperçait au travers du mur de pierre, de l'air frais s'échappait au travers des minces fentes. Comme s'il avait fait ça une centaine de fois, il touchât trois des pierres, une après l’autre. Le sol se mit à gronder et trembler légèrement. Le mur de pierre s’ouvrît lentement pour laisser paraître une étroite sortie . L’éclat lumineux au-dessus de lui l’aveuglât pendant quelques secondes et un désert de sable s’ouvrît à lui.

Il ne savait pas ou aller, ou même quoi faire. Il ne pensait qu’à marcher, marcher et
marcher


Mais pour aller où ?

Sa balade au travers des dunes semblait sans fin, le seul bon coter était le fait que l’éclat lumineux semblait s’être presque éteint . L’air semblait plus frais, presque paisible...


Un son sec, le sable qui s’écoulent, briser par des pas malhabiles.
Un projectile vola, suivi d’un autre et d’un autre . Les deux derniers vinrent se planter en lui, quelque part sur son corps.
Il tomba, un genou sur le sol mou du désert .
Des formes , couverts de la tête aux pieds s’approchaient lentement de leur victime .

D’où il sort celui-là . Il est nu comme un ver? Tu a vue sa gueule? On dirais 500 ans de consanguinité en un seul corps!

Je sais pas Xala, attaché le, on pourra sûrement le vendre aux nomades, quoique vue son état les cinglés du temple devraient être plus intéressé.

Les grincement flottaient dans l'air , ils semblaient communiquer et l’un d’entre eux s’approchât de lui.
Il était trop faible, trop confus pour réagir.


Mais il empeste le nudiste là !

La plainte aigu venait de dernière lui, ses bras semblaient serrer dans un étau

Doc ! Sort de ta cachette et panse ses plaies, y nous le faut au minimum en légèrement en vie.

Le beuglement était fort, et un autre forme s’approchait de lui, plus timide que les autres .

Mais vous lui avez fait quoi à l’œil . Déjà vous êtes sure d’arriver à le vendre . Vu ça gueule là.

On la trouver comme ça, fait juste t’occuper des flèches et faire en sorte qu’il ne saigne pas à mort

C’est toi le patron !

Le timide tirât sur quelque chose et un liquide gicla sur son visage, la bouche ouverte, avec un long son résonnant partout dans mon être.

PUTAIN C’EST QUOI ÇA ! J’en ai partout dans la bouche.

L’homme se penchât expulsant un autre liquide par la bouche .

Allons donc tu ne vas pas vomir pour un peu de sang dans la bouche là .

Ce n'est pas du sang, peu importe ce que c’est, c’est tout sauf du sang

Le timide fut soudain pris de violente secousse expulsant un grave son vers ce qui semblait être son chef

Ah mais tu sens la merde Doc on dirait que ta sucer un mort !

Mais tes idiot tu en a foutu partout sur moi

Le chef se frotta le visage avec sa main, Timide regardait les mini-éclats au-dessus de nous.

Tu devrais commencer à faire à manger, je pense pas que notre marchandise peut bouger pour le moment.

Si tu le dis doc, Xala va chercher notre stock de bois sec pendant que je prépare une marmite.

La forme qui semblait plus féminine ne partit alors que les deux autres ce Mis à installer une étrange structure .

Le chef le regardait avant de sourire .

Ensuite, de nouveau , le noir.


L’éclat lumineux lui brûlait encore les yeux, on dirait qu’il revient à chaque fois, presque comme un cycle. Parfois il se demande d’où sorte ses mots là, il n’avait jamais appris comme les dire ou ce qu’il était . C’est comme si certain mot lui venaient par eux-mêmes, comme ancrer au fond de lui .
Autour de lui, des cendres gisaient, entourées de trois corps.
Leurs cadavres boursouflé, bleuis et couvert de pustule . Celui qui semblait être le chef c’était même ouvert la gorge avec sa propre dague. Nurgle se levât et à ce moment même les trois cadavres fit de même.

Ah tu es réveillé enfin !
Père nous avons besoin de toi !
Oui nous devons partager tes cadeaux !
Que tout le monde ressent la liberté !

Un sourire apparu sur son visage Nurgle,la mémoire de ses enfants, ce mélangeant a la sienne . Il comprenait une partie de ce monde.Cette fois il n’était pas confus, il était éclairé, il savait ce qu’était son objectif.

Et au milieu du désert, parmi les dunes, une atroce vision ce préparait.


Image
Avatar de l’utilisateur
Maggot
Vagabond
 
Messages: 17
Inscription: Lun 27 Fév 2017 18:43

Re: Le premier seigneur des Mouches.

Messagepar Maggot » Jeu 14 Nov 2019 11:07

Des larves grouillent dans ces plaies, son intestin libre de son enveloppe de chair nourrie un vautour un peu trop curieux.

Nurgle l’observa, un sourire avide aux lèvres

Mange mon enfant, apporte mon cadeau à tes frères et sœurs, partage mon corps.

Nurgle regarda autour de lui, assis sur son putride trônes au milieu de la jungle. L'air chaud et humide lui plaisait, la vie qui pullulent comparer au désert ou l’air est sec et le paysage sans vie.

Ces forces devenaient plus fortes à chaque être infecté par son sang et sa chair, à chaque être vivant qui résiste, qui s’accroche à la vie. Déjà des centaines d’enfants revenaient s’abreuver, copuler et mourir dans sa bile chaque jour. Content de leur nouveau but, content de ne plus avoir peur de la mort, heureux d’être libérée des chaînes de la vie.

Quand Nurgle avait le temps , il aimait s’occuper de son magnifique jardin. Là où chacun de ses futurs enfants revenait après avoir trépassé de l’une de ses nombreuses bénédictions, poussant leurs carcasses déformées par de glorieuses maladies hors de la bourbe poisseuse, comme une magnifique fleur qui éclos.

De la forêt d’arbres de chair avec des cloques remplies de pus accrocher au bout des branches au champ de langues recouvertes de furoncles gangrener.Son jardin devenait lui aussi de plus en plus grand , ce nourrissant de la pourriture des cadavres même qui ce nourrissait au jardin même durant leur vie .
Avatar de l’utilisateur
Maggot
Vagabond
 
Messages: 17
Inscription: Lun 27 Fév 2017 18:43

Re: Le premier seigneur des Mouches.

Messagepar Maggot » Mar 26 Nov 2019 16:08

De grosses mouches dodues bourdonnaient, avertissant tous les fils de Nurgle. Leurs murmure saccadé résonnait dans l’oreille décomposer de Nurgle.
Apparemment des hommes et des elfes c’était amassé autour de son merveilleux jardin, menaçant de le brûler. Il avait peur du cadeau, de la bénédiction Nurgle. Parmi tous les attaquants aucun d’entre eux ne voulaient mourir, ils respiraient la peur, l’odeur couvrait presque le parfum de son jardin. Ils était sûrement pousser au combat par un quelconque incompétent.

Les plus fidèles ce mirent a formé un mur, avec leur corps même. Une longue muraille couverte d’asticot et de pu.
Pendant ce temps Nurgle regroupa ses mouches, et une à une elles vinrent s’écraser sur les ennemies, ne recouvrant les attaquant seulement que d’une épaisse couche d’un liquide jaunâtre et poisseux.

Les hommes toucher devinrent vite nauséeux, certain saignait par tous les orifices, d'autres avaient des abcès violacés leur poussant partout sur le corps. Mais les moins chanceux pourrissaient complètement en moins de quelques instants et leurs membres s’effondrait au moindre mouvement brusque.
Oh certain ont quand même essayé de se battre, les préférés de Nurgle. Leurs espoirs le nourrissait tellement mais leur tentative fut vaine face à la muraille de chair qui les agrippait, mordait ou projetait de mystérieuse sécrétion nauséeuse.

En quelques heures, le jardin Putride s’agrandit de quelques mètres, à la grande joie de Nurgle. Malgré le court combat, le géant de chair putride était fatigué, il s’endormait alors que des mouches vinrent creuser leurs œufs dans sa peau, alors que certain de ces enfants étaient occupées à téter quelques-unes de ces pustules


Certains ne veulent pas mourir, mais tout doit dépérir pour que de la pourriture naît le futur.
Le cycle ne peut être brisé, et personne n’échappe au temps.
Avatar de l’utilisateur
Maggot
Vagabond
 
Messages: 17
Inscription: Lun 27 Fév 2017 18:43


Retourner vers Temple des Ombres

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron