Avis aux prisonniers de l'Outre-Monde

Annonce de l'alliance et de toutes ses factions.

Avis aux prisonniers de l'Outre-Monde

Messagepar Ganor Hèstaine » Mer 20 Juin 2018 18:27

Aux seigneurs et dames prenant armes pour le sanctuaire de l'Outre-Monde,

Moi Gorând Héstaine, maître de l'ordre du Code du Juste, troisième du nom, annonce par le communiqué ci-présent, que tous seigneur affilié au sanctuaire sus-nommé ou qui affiche des tenaces de ces derniers sera, quel qu'il soit, quel que soit son rang dynastique, aristocratique et quel que soit son titre de noblesse, exécuté au plus vite sur la place principale de mon domaine. Le concerné se pourra aussi être exposé à la torture et à toutes formes d’intimidations physiques et/ou psychologiques. La famille du prisonnier possède le droit inaliénable de recevoir un parue sur cause officiel de l'ordonnateur d’exécution. Ce parue sur cause se doit d'indiquer:
-Le nom de l’exécuté
-La méthode d’exécution
-Son rang dynastique, aristocratique ou son titre de noblesse
-L'heure de l’exécution suivie de celle de la misse en terre ou de inhumation du cadavre.
-Le lieu de l’exécution

La dépouille du condamné ne saura pas remise, sous quelque forme que se soit, à sa famille. Ses effets ne seront pas remis à la famille du condamné.
Aucune personnes, quelle qu'elle soit, quel que soit son rang dynastique, aristocratique et quel que soit son titre de noblesse, ne pourra défaire la famille Héstaine de ce droit inaliénable. Seule une demande officielle de son excellence l’empereur de la haute chevalerie pourra contrefaire le traité ci-présent.


Traité officiel de l'an 1316
Propos de Gorând Héstaine
Maître de l'ordre du Code du Juste
Troisième du nom

Avatar de l’utilisateur
Ganor Hèstaine
Noble
 
Messages: 63
Inscription: Dim 11 Fév 2018 01:55

Re: Avis aux prisonniers de l'Outre-Monde

Messagepar Rahzall » Ven 22 Juin 2018 21:21

Qu'est-ce ? Une agréable caresse. La sensation légère de l'air frais du matin sur une peau frêle et jeune. Reena Rizz Rahzall se baladait dans la brume de la forêt morte. Un saisissement affriolant d'un corps parfait.

Déambulant à travers branches et racines, le changeur de peau aperçu un parchemin. Il n'était pas au sol comme si quelqu'un l'avait laissé tomber accidentellement, non, il était cloué à un arbre, mis en évidence de sorte que les quelques courageux passant par ici le voient.

« Hmm ?! Décidément... Ces déviants sont vraiment bizarre. » Reena se penchant un peu plus sur le parchemin. «  Traité officiel... Propos de Gorând Héstaine... Code du Juste... »
Le changeur de peau tire le parchemin, le décrochant de l'arbre, puis enleva le clou servant à sa fixation.

Après avoir fini la lecture de cette affiche, Reena Rizz laissa échapper un léger soupir. L'air las.
« Vos propos, chevalier Gorând Héstaine, ne font que nous renforcer d'avantage. Faut-il être aveuglé au point de ne pas voir l'évidence ? Vous êtes un serviteur du Gardien, à votre façon, je vous l'accorde, mais tout de même. Et puis, voyons, un seigneur ne fait pas parti du Sanctuaire, pas plus qu'il n'est affilié au Sanctuaire. Il est le Sanctuaire. Une chose qui vous dépasse probablement. Un fidèle du Sanctuaire accueillera toujours la mort et le Gardien à bras ouvert et si il y a exception, c'est que son heure n'était pas encore arrivé. » Reena Rizz Rahzall ferma les yeux, les bras levés à mi-hauteur, paume des mains vers le ciel.
« Enfin... Rentrons maintenant... »
Avatar de l’utilisateur
Rahzall
Vice-Roi
 
Messages: 304
Inscription: Jeu 16 Avr 2015 21:17

Re: Avis aux prisonniers de l'Outre-Monde

Messagepar Ganor Hèstaine » Ven 22 Juin 2018 23:44

(Hrp: Je ne sais pas comment répondre à cela xD dans le sens ou il na parlait à personne. Mais bon, disons simplement que nous nous adressons de joueur à joueur :D)

Je ne sais quel lien mystique et occulte vous lie avec la mort Rahzall, ni même quelle sont les étrangetés du monde des trépas. Ne voyez pas en mon traité une menace. Pourquoi menacer son ennemi alors que la guerre fait déjà rage? Pourquoi aurais-je pris de mon temps pour rédiger un simple traité tel que celui-ci? Demandez à dame Wolfhart à qui j'ai exécuté le fils. Elle me traita de tous les noms pour cela mais je suis resté sans pitié. Nous somme dans un combat qui n'admet pas la pitié, la justice et la grandeur d'âme car ce sont là des sentiment de distinction (et des faiblisses) que l'on réserve pour nos alliés proches. Je ne m'adresse pas à vous avec colère ni même enthousiasme car je sais que, par votre nature étrange, vous n'en aurez que faire et c'est avec cette même objectivité, ce même détachement, que je tente de vous parler.
Je ne comprend pas vos principes, votre science, votre savoir et toute vos connaissances. Ces choses me seront à jamais inconnues cependant, en aucun cas je ne m'y laisserais pencher. A toute inverse, le code du Juste vous restera indéfiniment une entité mystérieuse et incomprise, symbole de violence, de brutalité, de sauvagerie. Mais jamais vous ne pourrais voir les villages Missigiens, mon peuple d’antan, dont la vie était des plus magnifique et apaisante. Le code nous enseigne une cruauté certaine mais aussi une douceur et une sensibilité dont nul membres du sanctuaire ne pourra espérer atteindre. La guerre est si dure qu'en ce temps nous somme, de par notre morale séculaire, obligé de riposter avec tant de force, allant même à exhiber nos pires penchants. La sage parole du code dit "que quand terrible guerre soit, tout autant, puisses-tu l'être mais que toujours souhaites-tu gagner ta chaumière pour une paix mérité...". Comme je l'ai dis je ne vous comprend pas mais je sais, malgré ma simplicité humaine en matière de mysticisme, que rien en ce monde ne vaudra plus que la vie simple et tranquille, une existence faite de travail, d'amour, d'amitié et de repos spirituel. La guerre n'est pour moi qu'une nécessité et je vous jure que mon souhait ultime ne repose qu'en une simple maison, une femme aimante, une récolte fructueuse et une paix solide. Cependant, mon combat ne s'achèvera jamais car toujours il restera des personnes de votre sorte qui toujours agirons pour des intérêts que je ne peux comprendre et que je ne peux juger.

Mon traité n'a pas la forme d'une intimidation, ça n'en est pas une. De plus, quelle raison aurais-je à vous menacer car sachez qu'au grand malheur des peuple, vous êtes des plus puissants et des plus grands. Qui suis-je, moi, moucheron "déviant" pour vous porter atteinte, de quelque manière que ce soit? Comment le pourrais-je? Et c'est en quoi votre sarcasme ne me touche plus alors qu'il fut un temps ou j'aurais fendue mon épée en lisant cela. Seulement à quoi bon...

Gorând Héstaine
Maître de l'ordre du Code du Juste
Troisième du nom
Avatar de l’utilisateur
Ganor Hèstaine
Noble
 
Messages: 63
Inscription: Dim 11 Fév 2018 01:55


Retourner vers Temple des Ombres

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron