Phanto

Les livres poussiéreux racontent beaucoup de choses.

Phanto

Messagepar Lienor » Ven 22 Nov 2019 13:15

"Froid, il fait froid n'est-ce pas ?

- Bien sur seigneur.

- Nous allons allumer un feu, n'est-ce pas gentil ?

- ...

- Je vais en réchauffer quelques uns... Ha ! Ha ! Ha !"


Sur son cheval le seigneur eut un fou rire, son serviteur lui ne trouvait pas ça drôle, la mort allait s'abattre, ça n'avait rien de drôle. Le seigneur prit la torche et s'approcha du bûcher mais une ombre se frayait un passage à travers la foule, quand une voix s'éleva : "Phanto c'est moi.", le seigneur se tourna cherchant du regard qui avait dit cela, une autre voix scanda alors aussi : "Phanto c'est moi !", puis une autre et ainsi la foule scanda peu à peu cette phrase, changeant le "Phanto c'est moi !" en "Phanto c'est nous !". Le seigneur ne comprenait rien mais il approchait la torche du bois quand un homme encapuchonné se démarqua de la foule pour lancer un sceau d'eau sur la torche avant de mettre un coup de sceau au seigneur. Une rébellion naissait.
Lienor
Noble
 
Messages: 86
Inscription: Ven 11 Mar 2016 20:24
Localisation: Merveille du Savoir

Re: Phanto

Messagepar Lienor » Lun 25 Nov 2019 19:47

Le seigneur était blessé, légèrement mais quelques personnes avaient attenté à sa vie et c'était bien assez pour l'énerver. Il avait donc demandé une audience auprès du Roi en personne, ce qui avait été accepté, mais pour dans plusieurs jours, non dans l'immédiat, ce qui déplu au seigneur. Ce dernier était sur son petit trône, en bout de table, entouré de ses chevaliers quand on lui apporta le dessert, une sorte de gâteau gélatineux pas très agréable à regarder et il ne manqua pas l'occasion de le dire. Ainsi il renvoya la serveuse au cuisine avant de se plaindre, encore :

"Et puis c'est quoi ça "Phanto" ?! C'est quoi cette chose ?! Une organisation ?! Des parias ?!

- Monseigneur, il s'agirait de révolutionnaires.

- Révo-quoi ?!

- Il semblerait qu'ils renverse les seigneurs.

- Alors il faut les arrêter ! Immédiatement ! Qu'on arrête ces membres de "Phanto" ! Sans plus tarder !"


Les gardes se mirent alors en route, la panique envahit petit à petit les rues de la seigneurie. On arrêta plein d'hommes et femmes, sans jamais aucunes preuves, mais le seigneur s'en moquait et ça, les habitants le savaient.
Lienor
Noble
 
Messages: 86
Inscription: Ven 11 Mar 2016 20:24
Localisation: Merveille du Savoir

Re: Phanto

Messagepar Lienor » Jeu 28 Nov 2019 02:34

Le seigneur revenait de son audience chez le roi, la route avait été longue, c'est de nuit qu'il passa la porte de sa seigneurie, découvrant un spectacle pour le moins... brûlant. La seigneurie était en feu, les soldat courraient après n'importe qui, les cris perçaient la seigneurie. Le sang coulait sur les pavés, le seigneur avait perdu le contrôle total de sa seigneurie, quand le roi l'apprendra il sera furieux.

"Arvach !"

La voix semblait venir de nul part, le seigneur descendit de son cheval, scruta à travers les flamme à la recherche de la personne qui venait de parler. Une silhouette se détacha, la personne marcha, elle était vêtu d'une chemise noir et d'un manteau pourpre ainsi que d'un casque noir luisant, des bottes tout aussi noires et un pantalon pourpre. Le seigneur l'interpella :

"Qui êtes-vous ?!

- Je suis Phanto.

- Comment connaissez vous mon prénom ?!

- Je suis Phanto.

- C'est quoi le rapport ?!

- Trois.

- Trois ?!

- Deux.

- Vous jouez à quoi ?!

- Un.

- C'est ça vôtre révolution ?! Le chaos ?!

- Boum."


Au mot de l'homme le château explosa, étage par étage, les pierres volaient dans tout les sens, un symbole s'effondrait. Le seigneur était impuissant et regardait les pierres voler quand soudain du ciel il apparut.
Lienor
Noble
 
Messages: 86
Inscription: Ven 11 Mar 2016 20:24
Localisation: Merveille du Savoir

Re: Phanto

Messagepar Lienor » Ven 29 Nov 2019 01:07

Ses écailles brillaient dans la nuit, le feux le rendait encore plus beau. Il devint alors un simple homme et s'approcha du seigneur qui s'était mis à genoux, priant pour que tout rentre dans l'ordre. Il vint alors poser sa main sur l'épaule du seigneur et lui dit ces mots :

"Quittez ce monde de pouvoir, il ne fait pas bon de vous y voir."

Le seigneur fut surpris et tenta de s'expliquer mais il n'était pas d'humeur à écouter et lui ordonna de partir sans tarder. Le seigneur n'en fit qu'à sa tête et il le fit souffrir avant de le laisser en vie, agonisant sur le sol, le peuple s'était réuni. Il arrêta les nombreux feux et quitta les lieux, laissant le pouvoir au membre de Phanto, en soit il laissait le pouvoir au peuple.
Lienor
Noble
 
Messages: 86
Inscription: Ven 11 Mar 2016 20:24
Localisation: Merveille du Savoir

Re: Phanto

Messagepar Lienor » Mar 3 Déc 2019 22:36

"Charles ! Où es-tu ?! Charles !"

Charles était caché dans une armoire, il ne voulait pas sortir, le bruit dehors lui faisait peur. Sa mère le cherchait et il l'entendait, mais paralysé par la peur il ne pouvait rien faire. Les cris de sa mère pour le retrouvait résonnaient dans sa tête. Comment une chose pareil pouvait arriver chez lui ? Amarath était un village calme. Il ne pouvait pas comprendre ce qu'il se passait et H le savait. "H", c'était le nom qu'il s'était donné, car comme une hache il fait tomber des têtes. Certains rient de lui, mais ceux là n'ont jamais eu à faire à lui. Personne ne sait vraiment qui il est. Bien des hypothèses furent émises à son sujet mais aucune ne semble vraiment plausible. Tout ce qu'on savait de lui c'est qu'il traversait le monde, de villages en villages et faisait tomber les chef les plus mauvais et corrompus. Il ignorait cependant qu'une part de la population s'en méfiait aussi. Charles avait des parents qui faisait partie de cette dernière catégorie et il avait apprit à avoir peur de lui aussi. H marchait dans la rue principale et se rendait à la modeste demeure d'un homme qui avait bien assuré ses arrières et cachait sa corruption par le Roi d'Uial. Les habitants ne savaient que faire, certains se cachaient, d'autres voulaient protéger leur chef mais n'osaient pas et d'autres encore en profitaient pour tenter une révolte. H marchait avec une assurance déconcertante. Il attaquait seul, de front et en plein jour, mais cela ne semblait pas le déranger. Il était alors au bord de des marches quand quatre gardes arrivèrent en face de lui et quatre autres derrière lui. H attrapa la poignée de ses deux épées courtes...
Lienor
Noble
 
Messages: 86
Inscription: Ven 11 Mar 2016 20:24
Localisation: Merveille du Savoir

Re: Phanto

Messagepar Lienor » Sam 14 Déc 2019 04:31

H retirait sa lame du dernier garde qu'il avait abattu, avant de monter les marches ce dont plus personne ne l'empêchait. Il rangea sa lame dans son fourreau juste devant les portes qu'il ouvrit sans tarder. Découvrant ainsi la panique sur les visage des gens présent, il avança jusqu'au bout de la pièce, ne repérant pas le chef de ce village il se retourna et n'eut même pas à demander la direction à prendre, tous lui indiquèrent par peur de mourir. Il sourit, même si personne ne pouvait le voir, et il marcha dans un couloir large, un couloir plein de porte. Il les observa toutes et remarqua qu'une d'entre elle était mal fermé, il se dirigea alors vers cette porte, une fois en face il l'entre-ouvrit et regarda discrètement à l'intérieur, personne ne semblait s'y trouver, il attrapa alors la poignée quand un bruit, ou plutôt un cri le fit s'arrêter. Une personne criait le nom d'un certain "Charles", ce n'était pas l'homme pour qui il était venu, son homme s'appelait Elric, rien à voir. Il pénétra alors dans ce qui semblait être la chambre du dirigeant. Il avança doucement dans la pièce et ferma la porte avant d'analyser la pièce : un lit double, une armoire imposante, un bureau, une malle, une baignoire et une étagère. Il se dirigea vers l'étagère et pu remarquer des ouvrages de qualité dont du Daïkov ainsi que d'autres écrivains controversé, mais la lecture semblait plus être le passe-temps de madame que de monsieur. Il se dirigea alors vers la malle et l'ouvrit pour découvrir des habits de toutes sortes, il fouilla, retirant une bonne moitié du contenue de la malle de celle-ci avant de voir qu'il n'y avait rien, pas même un faux-fond. H se dirigea donc vers le bureau, dessus des lettres étaient étalées, il prit le temps de les lires et de découvrir une lettre toute spécial marqué par un certain Altaïr d'Emiroys, il ne le connaissait pas mais il était devenu sa prochaine cible. Il prit la lettre et en chercha d'autre du même expéditeur. Il en trouva et les prit avec lui avant de fouiller le bureau et de trouver un ordre d'arrêté envers toutes les personnes ayant dit du mal du Royaume d'Uial. Il ne trouva rien d'autre dans le bureau et il se dirigea vers l'armoire. Une fois devant il remarqua un air frais venant de sous l'armoire, il se baissa alors et pu observer une porte caché par le meuble. Il se releva, attrapa la poignée de la porte de l'armoire et ouvrit la partie droite de l'armoire, il fouilla et trouva une boite ornée de diamants d'une grande fortune. H reconnu alors là les diamants volées quelques semaines plus tôt à la Cité des Dieux. Il fouilla un peu plus l'armoire et trouva une sacoche dans laquelle il plaça la boite pour la transporter plus facilement. Il referma la porte de l'armoire.


Quand la première porte se ferma Charles eut peur que H ouvre la seconde, mais ce ne fut pas le cas. Il n'entendit plus rien, mais H était toujours dans la pièce, pourquoi ne bougeait-il plus ? Que faisait-il ? Attendait-il que Charles sorte ? Est-ce qu'il savait ? Le stress ne faisait qu'augmenter et c'est alors que les pas se firent à nouveau entendre, et il se dirigeait de nouveau vers l'armoire. Cette dernière ce mit bientôt à bouger, H la déplaçait, pourquoi ? Cherchait-il à faire peur à Charles ? Si c'était le cas c'était réussi. C'est alors qu'il entendit les pas de H s'éloigner dans une direction où il n'y avait rien à la connaissance de Charles qui ne comprenait plus rien. Charles, après plusieurs longues minutes, ouvrit l'armoire, doucement, s'assurant que personne n'était plus dans la pièce. Il sortit doucement et découvrit, sur le sol un papier, il le ramassa et lu : "Bien joué pour ta cachette mais c'est encore trop simple. Désolé de t'avoir fait peur (ça puait la peur).", signée "H" évidemment. Charles se retourna et découvrit alors un passage qu'il n'avait jamais vu, il décida de ne pas s'y engouffrer et de rejoindre sa mère qui criait encore son nom.
Lienor
Noble
 
Messages: 86
Inscription: Ven 11 Mar 2016 20:24
Localisation: Merveille du Savoir

Re: Phanto

Messagepar Lienor » Mer 18 Déc 2019 17:34

Elric Odron. 37 ans. Père de famille. Dirigeant d'Amarath, un village d'un peu moins de 500 habitants. Cet homme naquit de la nuit et de l'ombre sans jamais connaitre ses vrais parents. Personne ne saura jamais qui l'a mis au monde, certains pensent que ce sont tel ou tel dieu, d'autres pensent qu'il s'agissait de l'Ombre. Il vécu dans la ville du Randor mais fut banni par le roi Karl VII à ses 20 ans. Selon le conseil de sécurité de la Cité Blanche, le jeune homme ne tarderait pas à passer du côté d'Uial. Il partit alors à l'aventure, une aventure très peu trépidante. A l'âge de ses 26 ans il arriva dans le village d'Amarath, qui ne comptais même pas 200 habitants. Il y rencontra sa future femme, Lena Alabir, la fille du chef du village, et décida de rester. Il devint marchand d'herbe et se fit une excellente réputation au sein du village en s'engageant pour les affaires économiques puis diplomatiques du village. Il se maria à l'âge de 29 ans, sa femme en avait alors 26. L'année d'après Frandir Alabir, père de Lena et chef du village, tomba gravement malade. Elric réussi à le sauver de cette maladie, mais le chef mourut tout de même plusieurs jours plus tard alors qu'il revenait d'un voyage diplomatique, mais impossible de savoir qui ni même pourquoi il fut tué. La population du village, qui avait alors tout juste dépassé les 250 habitants, fut réuni et des élections eurent lieux et se fut sans surprise qu'Elric fut nommé nouveau Chef d'Amarath. Il travailla dure pour le village et en moins de 10 années le village doubla de volume, passant de 250 à 500 habitants en moyenne. Les choses ont cependant tourné quand un être mystérieux débarqua dans sa vie...

Elric s'était caché dans une pièce souterraine et il n'attendait plus que la venu de celui qui se faisait appeler "H". Ce dernier arriva dans la pièce qui n'était autre qu'un bureau, sûrement utiles aux affaires dérangeantes. Elric était assis dans son fauteuil, les mains posé sur les accoudoirs. Après un long silence H prit la parole :

"Vous savez pourquoi je suis là n'est-ce pas ?

- Si c'est pour Uial je peux tout vous expliquer, je n'ai rien fait ça n'est pas la peine de me tuer.

- Vraiment ? Pourtant vous êtes sous leur ordres, ils vous contrôle n'est-ce pas ?

- Je n'ai pas vraiment le choix à vrai dire...

-C'est ce qu'ils disent tous, coïncidence ?

- Je vous assure que ça n'est pas la même chose.

- Expliquez-vous Elric. Je vous écoute.

- Ils... Ils me torture, je ne sais pas comment mais ils arrivent à me torturer si je ne suis pas leur indications...


- Ils vous torture ? Physiquement ?

- Non, c'est mon esprit qu'ils torture... Je ne sais pas comment c'est possible...

- Vos parents, qui sont-ils ? Je n'ai rien trouvé là dessus.

- J'en sais rien. Je ne les ai jamais connu.

- L'Ombre...
Murmura H avant de reprendre à haute voix : Merci Elric, faites attention à vous, je reviendrais vous voir dès que j'aurais terminé mon travail.

H se retourna et quitta la pièce en disant : "L'Ombre, me voici.
Lienor
Noble
 
Messages: 86
Inscription: Ven 11 Mar 2016 20:24
Localisation: Merveille du Savoir


Retourner vers La Bibliothèque

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité