Le Décennal d’Hédarion (DH)

Les livres poussiéreux racontent beaucoup de choses.

Re: Le Décennal d’Hédarion (DH)

Messagepar Galisbé » Lun 29 Avr 2019 20:46

Image

Cette décennie a été une décennie bien calme, pour le bonheur de beaucoup, mais à notre très grand désarrois, il faut bien l'avouer. Ce sera donc un petit Décennal qui sortira en cette année 1630, mais que nous efforcerons de rendre tout de même aussi intéressant que divertissant, avec nos trois principales rubriques phares : les mariages, les rumeurs et la géopolitique. Vous êtes-vous endormi pendant cette trop douce décennie, ou avez-vous été à l'affût de certains changement en Hédarion ? à vous le vérifier !



Avis de mariage
En 1626, Emma Galyfreya, héritière de la lignée des Galyfreya, épouse le future Empereur des Hauts-Chevaliers, Yann Paladin, chevalier rebelle, comme elle. Ce mariage politique ressert les liens des deux familles et fait parti sans doute de la plus prestigieuse alliance tissée cette décennie. Qu'Adonysia et Dolgin bénissent et protégent leurs unions.
Image



Dossier géopolitique
C'est en l'an 1628 que la maison Rhaegr créé une faction au sein de la Guilde marchande appelée les Richesses de Nôrond (RINO). Est-ce pour désigner une importante richesse ou de réelles reliques appartenant au Dieu ? J'ose espérer que nous le découvrirons bientôt.
Image

La carte
Image



Rumeurs
Cette décennie pas mal de rumeurs est ce le début de quelque chose de grand ou juste des gens bavards...
Les ont dis que….
L'on raconte qu'il existe en Hedarion un cheval capable d'aller plus vite qu'un dragon.
On raconte qu’un chevalier aurait tenté de porter le coup de grâce à un dragon non loin du Temple des Ombres
On raconte qu'Idunn est dans les alentours de la Nécropole Interdite avec son amant et qu'elle aurait eu trois enfants avec lui...

Le coin factions et personnages
♪♫ Ils ont des tonneaux ronds ! Vive les Nordiques ! ♪♫ Ils ont des tonneaux ronds ! Vive Rudeval ♪♫
Il paraît que cette lignée a subit de nombreuses trahisons mais qu'elle a su s'en relever.
Geogre Champaollion à aujourd'hui découvert que Hédarion était plat

Tout n’est que paix et amour… nan j’déconne
Père, pardonnez-leur, car ils ne savent pas ce qu'ils font.
Faites attention à vos verres, une jeune femme du nom Locuste empoisonne les jeunes hommes et les jeunes femmes.
Qu'ils auraient une épée avec des ossements de gorzagh et de nomade

[Une faction décidément bien mystérieuse
Dépouillons-nous donc des œuvres des ténèbres, et revêtons les armes de lumière.", rejoignez les Non Nommé(e)s (LENO)
J'avoue ! J'ai étais soudoyer par sir Lienor pour parler en bien de sa faction !/quote]
Révisez vos maths
Avant dernière, mais pas des moindres, c’est Zenayna que voilà
Des cinq, Apaxas fut le deuxième
Beaucoup d'esprits, une seule folie.
Un slip pour les gouverner tous. Un slip pour les trouver. Un slip pour les amener tous et dans les ténèbres les lier.

C'est comme les maths en moins compréhensible
''.'''--/~∆¶¶•.."*)|°`|••] ?

Bonne nuit le colporteur
Vous voulez une histoire c'est ça? Je vais vous racontez celle du colporteur qui s'endormait paisiblement
Galisbé
Colporteur
 
Messages: 21
Inscription: Mar 9 Oct 2018 18:16

Le Décennal d’Hédarion (DH) n°36 - année 1640

Messagepar Raevalia » Jeu 9 Mai 2019 22:36

Image

Edito

Oyez, oyez, braves citoyens d'Hédarion, nobles et roturiers, guerriers d'Adonysia ou du chaos, un nouveau Décennal vous attend en cette année ! Venez découvrir entre nos pages les détails des grands événements de la décennie, avec la première guerre du Sanctuaire contre un guerrier isolé du Bien, une première offensive depuis des lustres ! Quelle en fut la conclusion ? Et que s'est-il vraiment passé lors du conseil nomade, dont beaucoup parle, mais que peu connaissent en vérité ? Pour vous, nos équipes ont enquêté et sont fiers aujourd'hui de vous en parler en exclusivité ! Comme d'habitude, mariages et décès, surtout du côté des nécros, élections d'alliance et le coin du colporteur ! Bonne lecture !


Avis de décès

Image

La Maison Wolfhart vous annonce que Fenrir Perceval Alexandre Wolfhart, né prématurément le Galsedi 4 Nystre 1528 au Temple des Ombres, fils de Thrall Wolfhart et d'Orlia Yrena, frère d'Iru Yrena et de Calypso Wolfhart, héritier de la Maison Wolfhart, Orateur du Sanctuaire de l'Outre-Monde depuis 1583, époux de Morgane Meow puis de Freyvalkyzarel Agon. Fenrir Wolfhart était un frêle nécromancien qui n'avait pas la vie facile à cause de sa santé fragile, mais, heureusement, grâce aux soutiens de sa famille ainsi que de sa seconde épouse, Freyvalkyzarel Agon, il rejoint le sourire aux lèvres, le Themdi 14 Zenay 1633.


Image

Le clan Galyfreya pleure la mort de Galadh Galyfreya, fils de Lysabelle Galyfreya et d'Eldacar Mitsukeh, époux de Teluryanne Agon , père d'Alixia Galyfreya et d'Hériaclide Agon. Un grande cérémonie a été réalisé pour saluer le départ de ce fervent adorateur d'Adonysia, qui a été pendant longtemps le grand prêtre du clan Galyfreya. Souhaitons lui de rencontrer enfin la déesse à qui il a dédié sa vie.


Avis de mariage

Image

Le Themdi 8 Tynobre 1633, Idunn Wolfhart, fille d'Ulfrik Arkenus et de Nepthys Wolfhart épousa en second noce Khal-azar Ashuka, suite à la disparition soudaine de son époux.


Image

Le Peradi 12 Dolget 1633, Rhéa Wolfhart, fille de Floki Wolfhart et d'Elìs Raevalia, épousa Bruno -King-, fils de Virgil -King- et d'Onyxia Arkenus.


Image

Le Themdi 14 Nystre 1638, Arès Wolfhart, fils de Floki Wolfhart et d'Elìs Raevalia épouse Cornelia Eryon, fils de Dwalen Eryon et de Ludivine Herbert.


Dossier géopolitique

Ne plaisantez pas avec le Sanctuaire de l’Outre-Monde

Des nécromanciens farouches, qui l’eut cru ! Et bien c’est ce qui nous confirme la courte guerre de l’an 1632 entre le Sanctuaire de l’Outre-monde (LSOM) et les Non-nommés (LENO). Suite aux multiples revendications de la dynastie Lie-Xay menaçant de mettre fin aux disciples de Thempkar et au chaos, les nécromanciens ne se sont pas laissé faire et ont réagis.

Image

Rappelez vous que la dynastie Xay est elle-même celle qui a ravagé Au-delà du Mur (RAGE) d’une manière peu conventionnelle. Si les Gorzagh’s s’étaient imposés avec leur droit de douane sur les produits de la jungle, ils ont à la suite de cela disparu du continent.
Une haine du Chaos mais visiblement pas suffisante étant donné la demande de traité commercial envoyée au Sanctuaire de l’Outre-Monde (LSOM).
C’est notamment suite à cela que les nécromanciens ont déclaré la guerre aux nordiques anonymes. L’animosité devait être à son comble si l’on considère que les nécromanciens n’ont pas livré de guerre depuis la Guerre de la Forêt en 1230.

Mais un conflit qui n’a pas duré très longtemps étant donné qu’il s’est éteint en l’an 1639 avec la victoire des Non-Nommés (LENO) qui semblent invincibles dans leur lutte contre le chaos.



Le porte-monnaie du Bien percé ?

Toujours en 1632, la Banque Intra-continentale d’Hédarion Nord (BIEN) est dissoute ou plus exactement annihilée.

Image

Voici les 6 conseils du sire Delatour (et oui c’est un PNJ) pour détruire une faction marchande :

1 – Bonjours chers amis, alors pour détruire des marchands, la première étape est de s’assurer qu’ils ne vendent plus de biens. Pour cela, baissez les prix ! Un moment où un autre ils ne pourront plus être compétitifs, notamment lors de la mort de leur responsable commercial. Et pour ça…

2 – La sigüe est un poison très efficace, mortel, et qui en plus fait souffrir la personne atteinte. Trois avantages pour le prix d’un !

3 – Nous avons vu comment les rendre non-compétitifs sur le marché, mais n’oublions pas les réserves ! Pour cela, deux choix s’offrent à vous :
- Vous pillez les entrepôts grâce à des mercenaires, ce qui rentabilise leur emploi
- Cette solution s’applique si vous aimez la pyromanie, et j’en fais parti. Vous brûlez leurs entrepôts toujours avec les mercenaires. Les mercenaires seront rentabilisés grâce à la marge que vous gagnerez sur le marché sans ces concurrents.

4 – Pour une efficacité maximale, massacrez les domestiques, gardes et amis. En plus, les mercenaires peuvent s’amuser à faire couler le sang et à dénicher toutes les jeunes servantes de la résidence, ce qui leur procure un plaisir sans équivalent, et vous mettrons cinq étoiles dans trip-employer !

5 – En parlant de la résidence, il faut bien évidemment la purifier de tout signe d’appartenance à cette famille et là encore, deux solutions sont possibles :
- Brûler la maison, ou le palais en l’occurrence. C’est le plus efficace mais si la résidence est vraiment somptueuse…
- L’occuper ! En faire un siège ou un bastion de la famille.

6 – Enfin, pour éviter tout risque qu’ils ne renaissent de leurs cendres, assassinez tous les membres de la famille. Le dirigeant, pour le moral, et surtout les héritiers, pour pas qu’ils souhaitent tout reconstruire et se venger.

J’espère que cette explication est claire et bonne destruction de familles marchandes !



Cependant, le sire Delatour, tué quelques semaines après par un mystérieux assassin, a omis de dire qu’il n’avait pu tuer personne. Toute la maison Raevalia se trouve aujourd’hui dans leur cité ancestrale de Fedenrir, où le dirigeant, Targen, est dans un profond coma, et a décidé de retourner auprès des Loups Elfiques (LLOF).




Lorsque les habitants du désert et des côtes se rencontrent…

Peu d’éléments ont été publiés du sommet de Jhelom de 1635. On sait juste que cet événement a réuni la lignée Ashuka, dirigeant des Nomades Solitaires (SLTR) ainsi que le clan Drakender, représentants du Forbandais Volant (FLOT). Les dirigeants des commerçants du sud se sont réunis afin de discuter des lois régissant leurs territoires et l’alliance. Nous pensons que plus d’informations nous seront communiquées lors de la décennie à venir, votre décennal préféré reste à l’affut !

Image


Situation du monde en 1640

Image


Elections d’alliances

Vous craignez que les élections entre 1620 et 1630 passent inaperçues hein, avouez le ! Enfin si vous lisez cette rubrique vous vous y intéressez !
Voici les élections ayant agité Hédarion de cette dernière vicennie.

Image

1620 : Elessar Mitsukeh

Vous l’avez peut-être croisé récemment abattre un dragon dans la forêt de Jade alor qu’une lapin lui aurait demandé de chercher un oiseau, et c’est Elessar Mitsukeh, qui conservait son titre d’Impératrice du peuple Elfique et de protectrice de l’Arbre de Vie. D’ailleurs, petite annonce pour le prochain numéro, vous verrez encore une fois son nom s’afficher.

1621 : Enäelle Karou

L’élection peut être la plus disputée du continent à chaque fois, a été remportée par Enaëlle Karou, du Prote… Consortium d’Airain ? tu es sûr de tes infos ? Mais… Bon d’accord on met ça.

1622 : Floki Wolfhart

Décidément, ce début de décennie aura été marqué par les élections. C’est Floki Wolfhart qui devint l’Empereur des Morts après deux siècles de règne de la lignée du Serpentaire. Peu de familles dirigeant au Temple des Ombres, mais visiblement pour de longues ères. Serait-ce l’ère des Wolfhart ?

1626 : Al-shaddar Ashuka

Vous hésitez entre un homme ou une femme ? Nous ici, mais nos experts nous ont confirmé que c’est une impératrice qui a remporté les élections des commerçants du sud en 1626. Bien évidemment, commerçants du sud, c’est tout simplement les nomades au cas où vous l’auriez oublié.

1626 : Esmée Zebuto

Chez les dresseurs de chevaux, c’est la petite fille de l’illustre empereur Flavius Zebuto, Esmée, qui devient alors Impératrice de l’Armée Pourpre.

1627 : Yann Paladin

Un dirigeant assez discret, pourtant réputé pour sa jeunesse, voici Yann Paladin, accédant au titre d’Empereur de l’Ordre des Hauts-Chevaliers en 1627, alors qu’il était à peine majeur. Et dire qu’à côté, les Galyfreya attendent le trentième anniversaire pour diriger leur maison, étonnant le contraste non ?

1631 : Renna Harka

Peut-être vous lassez vous de voir son nom parmi cette liste, mais pas nous ! Renna Harka garde le contrôle de la Horde, et nous penchons pour un quatrième mandat lors des prochaines élections.

1633 : Dwalen Eryon

Il est infatigable, ne semble pas connaître les ravages du temps, voici Dwalen Eryon, empereur des mages depuis 1553. Nous verrons aux prochaines élections s’il parvient à garder le trône pendant un siècle, ce qui serait une première dans l’Histoire d’Hédarion.

1638 : Niriu Xlatinir

Elle n’a actuellement « que » 68 ans, et a entamé son troisième mandat en tant qu’impératrice des terres Septentrionales, enfin de la majorité, je parle évidemment de Niriu Xlatinir !


Le coin du colporteur

Le colporteur a besoin de sous !
Il sepourai que...hic...j'sois pailler...hic...par Paldin pour dir qu'il est tro for

Il se pourrait que je sois payé pour dire du bien de la lignée Nuit-noire... Mais bien sûr ce n'est qu'une rumeur !

Vous saviez que c'était à la mode de faire un don au colporteur, je ne fais que rapporter les rumeurs bien sûr !



Des figures du passés qui font encore jasées
Lienor.. Xay.. quelque soit le nom qu'il se donne.. on reconnais toujour un imbécile à sont odeur !

J'espère pour les Lienor qu'ils ont réellement disparu, j'aimerai pas être à leur place si les Luluir les retrouvent...



Rumeurs et chansonnettes
Des ombres s'agitent dans les ténèbres, qu'aucun feu ne pourra jamais révélés...

♪♫ Hey ho ! Hey ho ! On va prendre l'apéro ♪♫ Hey ho ! Hey ho ! On va prendre l'apéro ♪♫ Hey ho ! Hey ho ! On va prendre l'apéro ♪♫

Avatar de l’utilisateur
Raevalia
Haute-Noblesse
 
Messages: 166
Inscription: Mer 28 Fév 2018 01:11

Le Décennal d’Hédarion (DH) n°37 - année 1660

Messagepar Raevalia » Mer 29 Mai 2019 23:42

Image

Edito

Le voilà, le ô combien demandé Décennal d'Hédarion ! Nous nous excusons auprès de nos lecteurs pour le faux bonds que nous leur avons fait il y a une décennie... Nous rappellons que la rédaction cherche toujours de nouveaux membres pour ajouter de nouveaux articles, mais surtout, pour se farcir... heu... s'occuper de tout le travail éditorial d'impression et de mise en page, d'illustrations lithographiés et en couleurs grace aux colorants de nos partenaires magiques. Une double décennie bien triste, avec de nombreux décès, mais également pleine de surprise avec de nombreuses créations de factions qui semblent donner un nouveau tournant à la politique en Hédarion. Voilà ce que vous réserve votre cher Décennal, ainsi qu'un petit détour sur votre soulèvement à notre enc-... pour signifier votre attachement démesur-... justifié, à votre périodique nationale !


Avis de décès

Image

La Lignée Du Serpentaire a l'honneur d'annoncer qu'un fidèle fervent du Gardien l'a rejoint corps et âme.

Le 1er Nôrovier 1645 a connu le passage dans l'Outre-Monde d'Adric Du Serpentaire à l'âge de 103 ans.
Il est principalement connu pour avoir été Conseiller du Sanctuaire de l'Outre-Monde durant 19 ans (1583-1602), avoir dirigé la Lignée Du Serpentaire durant 33 ans (1590-1623), avoir été Empereur des Morts durant 20 ans (1603-1623) ainsi que Ministre du Temple des Ombres durant 20 ans (1623-1643).


Image

La génération héritière des Agon entre en deuil, suite au trépas libérateur de Freyakizel alias "Freyvalkyrazel", doyenne de sa lignée.

Elle trouva la mort en 1646, après une vie de 314 années, en brisant la malédiction pesant sur ses proches, lors d'une expédition dans les profondeurs du Rokdor.
Les circonstances restent indéterminées, du fait de l'opacité muette de la garde rapprochée présente sur le lieu-dit, quand bien même l'un d'entre eux, sous couvert d'anonymat déclara solennellement qu' "Ils reposent au prés d'Adonysia ".
La cérémonie funéraire fut organisée comme il se dois par ses proches, présidée par l'Archimage Iclasiuss, celons les dernières volontés, scrupuleusement respectées.

Par la suite, le corps fut inhumé au Fort Rochevent, dans la crypte familiale.
Hériaclide, maintenant matriarche, déclaras après un hommage poignant, que les archives familiales seront mis à disposition pour le bien commun, avec l'ouverture d'une salle d'archives publique, en hommages à cet héritage.


Image

La Lignée Du Serpentaire a l'honneur d'annoncer qu'un fidèle fervent du Gardien l'a rejoint corps et âme.

Le 16 Borhobre 1653 a connu le passage dans l'Outre-Monde de Perpugilliam Du Serpentaire à l'âge de 103 ans.
Elle est principalement connue pour avoir été Ministre du Temple des Ombres durant les 10 dernières années de sa vie (1643-1653). Il est moins notoire qu'elle était une botaniste douée bien qu'elle ai écrit quelques guides et ouvrages sur le sujet tels: Guide sur la Flore de la Forêt Maudite, De l'Effet Bénéfiques des Orties ou encore Expérimentations quant aux Superstitions liées aux Plantes Maudites.

Souhaitons lui une belle, longue et heureuse non-vie au service du Gardien !


Image

Le Themdi 2 Borhobre 1653, Nepthys Juliette Frigga Amenardis de la Maison Wolfhart rejoint le Gardien. Elle était la première fille et troisième enfant de Ka'lyme Llerayn et de Calypso Wolfhart et naquit l'Adonedi 1 Borhobre 1553. Elle est la soeur de Wikvaya Llerayn, Wellian Llerayn et Eranah Llerayn. Nepthys est aussi l'épouse d'Ulfrik Arkenus et eurent 5 enfants: Floki Wolfhart, Rubia Arkenus, Onyxia Arkenus, Idunn Wolfhart et Algalius X Arkenus. Elle fut aussi Souveraine du Sanctuaire de l'Outre-Monde de 1608 à 1653. Elle était également la Prêtresse officielle de la Maison Wolfhart, de 1600 à 1651.


Image

La Lignée Du Serpentaire a l'honneur d'annoncer qu'une fidèle fervente du Gardien l'a rejoint corps et âme.

Le 4 Nôrovier 1658 a connu le passage dans l'Outre-Monde de Melanie Du Serpentaire à l'âge de 100 ans.

Ne s'étant jamais impliqué dans la vie politique du Temple des Ombres ou de la Lignée Du Serpentaire son existence est quasi inconnue. Seules quelques rumeurs à son sujet sont sorties des murs du Temple. Elle aurait notamment été Grande Prêtresse d'une secte d'adorateurs du Gardien. Cependant nous n'avons jamais eu de confirmation, ni d'infirmation de sa part.

Souhaitons lui tout de mêmeune belle, longue et heureuse non-vie au service du Gardien !


Image

C'est avec un immense regret que le clan Galisbé vous fait part de la mort de Keiran Galisbé patriarche du clan. Tout au long de sa vie il traversa différents conflits avec son caractère habituel. Père de l'aveugle et pieuse Calysis Galisbé, fondateur avec ses enfants et petits enfants de la guilde des Guerriers d'Adonysia nul doute que la déesse lui fera une place d'honneur à ses côtés.


Image

Le clan Galyfreya a le regret de vous annoncer le décès d’Eledhwen Galyfreya, fille Lysabelle Galyfreya, dirigeante du clan Galyfreya et souveraine de la Rébellion d’Hédarion, et d’Eldacar Mitsukeh, elfe d’Emeuraude, puis des Loups elfiques. Elle fût l’épouse du dirigeant elfique et chevalier Aldénaïr Altéria, souverain des hauts elfes de la lumières, ainsi que la mère de Lindéril Altéria. Très proche de ses origines elfiques et de la famille qu’elle s’est construit, elle passa de nombreuses années chez les protecteurs de Jade, et bien moins en territoires chevaliers. Elle fût inumée dans les traditions elfiques et rejoint ensuite le caveau des dirigeants des Altéria, au côté de son ancêtre, Fleur Galyfreya.



Avis de mariage

Image

Le Themdi 14 Tynobre 1650, Rhéa Wolfhart épouse en second noce Damon Salvatore, où elle eut avec lui quatre enfants: Stefanie Salvatore, les jumeaux Stefan Salvator et Aphrodite Wolfhart et Mathilde Salvatore.


Dossier géopolitique

De nouveaux serviteurs d’Adonysia

Image

Peu d’événements ces vingt dernières années. Nous pouvons cependant noter que le clan Galisbé, qui a toujours évolué parmi la Rébellion d’Hédarion (REDH), depuis 1305, a quitté ces derniers afin de créer sa propre faction de Hauts-Chevaliers en l’an 1645 nommée les Guerriers d’Adonysia (GUAD).
Si l’alliance des Hauts-Chevaliers n’a jamais renié son rôle au sein du Bien, nos chroniques ne relatent pas l’affiliation directe entre une de ces factions au culte d’Adonysia. Il est vrai que le rapport ambiguë qu’entretiennent certains membres de la Rébellion d’Hédarion (REDH) avec le Sanctuaire de l’Outre-Monde (LSOM) a déjà mené à des altercations entre les membres, et que le clan Galisbé ne s’est pas montré en la faveur des nécromanciens.
C’est tout naturellement que les Elfes ont accueilli ce nouvel allié avec joie, partageant un objectif de plus avec les Guerriers d’Adonysia (GUAD).
Une monté du sentiment Adonyiste qui ne présage rien de bon pour cette paix qui dure depuis déjà plus de vingt ans.
Rappelons nous également que la dernière guerre à avoir souillé Hédarion a opposé les Non-nommés (LENO) au Sanctuaire de l’Outre Monde (LSOM) pour des raisons purement religieuses. Un siècle exempté de guerres Bien/Chaos, mais qu’en est-il des guerres de religion ?



Les conflits nomades

Image

Vous pensiez que Jhelom était luxuriante, que la paix régnait et que le commerce faisait prospérer ceux que l’on appelle commodément les nomades ? Et bien la situation semble légèrement plus complexe que cela. Un petit retour en arrière pour comprendre les origines de la rébellion des Ashuka.
Les Nomades Solitaires (SLTR) étaient, hormis le Forbandais Volant (FLOT) dont le cas est particulier, l’unique faction nomade à ce jour. Dirigée très longtemps pendant les Ashuka, puis par les Al-Ozalan durant des décennies, Ragnagor Ashuka est revenu de la Jungle afin de reprendre place parmi la faction que ses ancêtres avaient créé. Après deux mandats, Ragnagor est mort, et Khal-Azar, un orphelin recueilli par Ragnagor, a décidé de se rebeller après l’élection de Majid Al-Ozalan à la tête des Nomades Solitaires (SLTR) en 1635 et de Fadia Al-Ozalan à celle de l’Alliance des Comerçants du sud en 1646.
Ainsi, c’est en 1648 que les Ashuka quittent Jhelom et installent un camp dans le désert en lançant une rébellion contre la puissance de la lignée Al-Ozalan grâce à la création de la légion du Soleil levant (LLSL).


Pourquoi pas marchands ?

Ils ont rejoint la lignée Belgas chez Au-delà du Mur (RAGE), puis les joyeux pirates du Forbandais Volant (FLOT) sous la direction du sieur Arkenus, et c’est en 1656 que la famille Elyom fonde la Pierre tombale (TAVN). Nous n’avons aucune idée des caractéristiques de cette faction nouvelle sur le marché qui est, je le rappelle, sans pitié, surtout depuis le quasi monopole du Consortium d’Airain (CODA) sur tous les produits.

Cependant, cette faction n'aura pas vraiment marqué les esprits, vu que ses fondateurs ont rejoint les érudits de l'Ordre des Maîtres penseurs (LOMP). Même pas de quoi illustrer cet article !


Des nécro qui chassent les ombres

Image

Après les nomades, après les marchands, après les chevaliers, c’est au tour des nécro de se doter d’une nouvelle faction, les Chasseurs d’Ombre (MOON), créée par la dynastie Pierce en l’an 1657. Nous en savons très peu à propos de celle-ci. Nous pouvons uniquement stipuler que la destinée de cette faction est différente de factions nécromanciennes « classiques » comme le Sanctuaire de l’Outre-Monde (LSOM) car chasser les ombres serait plutôt le travail de personnes cherchant à éradiquer les êtres mystiques et ténébreux de ce monde, mais nous en saurons sûrement davantage dans les décennies à venir.


Les chevaliers aux teutons saillants

Image

Ils ont erré, des nordiques aux marchands, des marchands aux nordiques, et des nordiques aux chevaliers. C’est en l’an 1642 que Cyrielle Aokairun décide de fonder les Chevaliers Teutoniques (LCTE). Cet ordre prend aussitôt le contrôle de l’Alliance en 1647 alors qu’Elise Aokairun devient impératrice des Hauts-Chevaliers.
Une nouvelle force en développement ? Un objectif en particulier ? Des cibles spéciales ? Une divinité à servir ? Affaire à suivre !


Situation du monde en 1660

Image


Elections d'alliances

Image

1641 : Enäelle Karou

Débutons cette vicennie par les élections de la Guilde Marchande, avec Enäelle Karou qui conserve son pouvoir et sa place d’Impératrice de la Guilde.
1642 : Elessar Mitsukeh

Un petit coup d’œil chez les Elfes avec la troisième élection consécutive favorable à Elessar Mitsukeh, qui peut ainsi mettre en place des politiques durables pour le peuple elfique.

1642 : Elise Aokairun

Chez les Hauts- Chevaliers, pour la première fois depuis des siècles la Rébellion n’a pas le pouvoir, car les élections sont remportées par Elise Aokairun des Chevaliers Teutoniques cinq ans à peine après avoir rejoint l’Alliance des Hauts Chevaliers, soit un an à peine avant le lancement des élections.

1643 : Floki Wolfhart

Descendons maintenant au sud du rempart avec la réélection de Floki Wolfhart, l’empereur des morts. Il semblerait cependant que son règne ne fasse pas l’unanimité au sein de son peuple, et l’Empereur semble perdre des partisans de jour en jour.
1645 : Matthias Wilson

Un résultat inattendu, surtout lorsque l’on s’est habitué au règne quasi-sans partage de la dynastie Zebuto au fil des années, car c’est Matthias Wilson, un cavalier des Ténébreux de Protectorat qui a été élu empereur de l’Armée Pourpre.

1646 : Fadia Al-Ozalan

Chez les nomades, une élection qui n’a pas laissé indifférent, celle de Fadia Al-Ozalan, un nouveau visage également parmi les personnages les plus puissants d’Hédarion. Néanmoins, son règne débute avec la rébellion des Ashuka qui ont créé la Légion du Soleil levant lors d’une rébellion, mais une analyse plus détaillé se trouve dans notre rubrique Géopolitique.

1652 : Hera Harka

Les sanguinaires Gorzagh’s ont aussi eu le droit à leur élection, bien que nous supposons qu’il ne s’agisse pas ici d’un petit papier plié en carré déposé dans une urne. C’est l’orpheline Hera Harka qui a accédé au trône de la Horde.

1653 : Dwalen Eryon

Et oui, si vous êtes un nonagénaire vous vous dites que vous connaissez bien ce nom, car il s’agit de Dwalen Eryon qui a pour la sixième fois consécutive, remporté les élections au sien de l’Académie des Mages, et il est le premier empereur à régner depuis plus d’un siècle. De nombreuses bougies pour le mage qui tient sûrement le secret de sa longévité dans les vieux grimoires abrités au sein de l’Académie.

1659 : Niriu Xlatinir

On termine au Nord, dans les contrées septentrionales, avec la réélection de Niriu Xlatinir, qui maintient sa domination sur un Nord toujours divisé.


Faits divers

Le troisième âge dans la rue

Suite à la malheureuse interruption de votre Décennal préféré, nous avons été témoins d’un soulèvement de nos lecteurs, à notre grande surprise, pour demander à ce qu’il sorte tout de même. Nous apprécions votre sollicitude, mais rappelons que les menaces de prises d’otages ne sont pas des solutions pour aider votre précieux décennal.
Quelque peu pris au dépourvu, nos journalistes n’ont malheureusement pas pu couvrir l’événement de cet engagement commun de nos lecteurs, dépassant les tensions inter-factions et même inter-alliegnement. Cependant, une plume anonyme semble avoir accepté de s’en charger… En publiant ce papier, nous voulons témoigner de toute notre bonne volonté à nos lecteurs et leur faire savoir qu’ils ont été entendus.


Ce galsedi 10 perathiobre 1650 est un jour de deuil pour bien des habitants d’Hédarion. Ils pleurent leur journal préféré qu’ils ne liront plus jamais.
Suite à l’annonce de la direction du journal concernant le retard du numéro de cette décennie, nombre de lecteurs sont sortis dans les rues pour manifester. La particularité ? Ce sont tous des hommes et des femmes approchant leur centenaire, les plus touchés par cette absence de Décennal.

Notre équipe sur place a pu interroger le vieil érudit Wellian Llerayn, dont beaucoup disent qu’il est l’instigateur de ces manifestations. Nous le voyons dans la foule, brandissant bien haut une pancarte “yenamarre”, entre autres “Les journalistes sont des chômeurs”, “Aucun respect pour les aînés” et “Ce sont nos libertés que l’on enterre”.
A notre grande surprise, ce n’est pas le seul à avoir un impact sur la scène Hédarionnienne, puisque nous reconnaissons la haute-chevaleresse Victoria Aokairun, la chevalelfe Alystè Altéria, et même les nécromanciennes Nephtys Wolfhart et Perpugilliam Du Serpentaire.

Image

Wellian Llerayn, bonsoir.

Bonsoir

Vous êtes érudit, conseiller de l’Ordre des Maîtres Penseurs, mais également celui qui a poussé les “90+”, pour reprendre les mots du journal, à la manifestation. Pouvez-vous nous en dire plus ? Pourquoi cette action contre le Décennal ?

Oui. Alors, je sais que certains diront que ce n’est qu’un “caprice de vieillard”, mais je pense que monde a besoin d’actions comme celles-ci. Pour montrer que nous ne sommes pas simplement des chiffres sur un papier, mais avant tout des hommes et des femmes qui attendent avec impatience le Décennal pour se tenir au courant des dernières actualités. Vous savez, la vieillesse, ça vous change un homme. Vous ne pouvez parfois plus sortir, plus marcher… et certains n’ont pas la même chance que moi, qui, en plus de vivre là où se trouve la plus grande réserve de savoir d’Hédarion, ai une famille autour de moi. Je pense là à ma jeune soeur, à mes nièces, et à ma femme bien entendu. Ce que je veux dire par là, c’est que bon nombre d’anciens, délaissés par leurs proches, n’ont rien d’autre que le Décennal pour, déjà suivre l’actualité du monde, mais aussi s’amuser un peu. Alors quand on voit que l’on repousse la sortie à un an, voire plus… c’est inacceptable!

Un combat noble. Alors vous avez là, selon beaucoup, réalisé un exploit en terme de nombre de participants à une manifestation à travers le continent entier, mais aussi… en moyenne d’âge, mais, si vous me le permettez, pensez-vous que ce sera suffisant pour qu’on vous entende ?

Ecoutez, je ne sais pas si le Décennal nous entendra, mais si au moins la population d’Hédarion nous entend, ce sera un grand pas. Je ne prétends pas révolutionner le monde, même si celui-ci en a bien besoin, mais je pense que si chacun met un petit peu du sien, on peut arriver à de grandes choses… et sans forcément se taper dessus
(rires)

Bien, merci Wellian Llerayn. Terminons avec une dernière question: si vous aviez une chose à dire aux jeunes génération, quelle serait-elle?

Quoi qu’on vous dise, et quoi qu’en pense le plus grand nombre, battez vous pour ce en quoi vous croyez, mais par pitié, faites le pacifiquement.

Merci à vous, nous espérons que votre voix sera entendue.



Le coin du colporteur

Le Colporteur fait de la pub
Si seulement je pouvais trancher les crânes de mes ennemis"C'EST POSSIBLE DES MAINTENANT AVEC TRANCHE-CRANE ! Tranche-Crâne, l'hache des vrais brutes

Annonces promotionnelle ! Un tabouret acheté, deux mètres de corde offert. Sauté sur l'occasion !

"Dépouillons-nous donc des œuvres des ténèbres, et revêtons les armes de lumière.", rejoignez les Non Nommé(e)s (LENO)


Le Colporteur est-il amoureux ?
La plus belle courbe d'une femme c'est.... Son sourire! N'est-ce pas messieur?

Séduisante et invincible

Séductrice et Irrésistible


Le coin des potins sur les seigneurs de ce monde
La maison Dieu est une maison belle, forte, intelligence et surtout très modeste. On peut reconnaitre l'age de cette maison grace à leur tatouage

Le premier ou la première Eldéra qui naîtra sera selon l'avis des devins, un ou une guide pour le reste de la famille !

Du fait de son grand âge Lisa Eldéra perd la tête mais elle est bien entourée par sa famille !

Il sepourai que...hic...j'sois pailler...hic...par Paldin pour dir qu'il est tro for

Il parait que le Clan Luluir à embauché d'excellents stratèges...


Le Colporteur débloque
C'est l'histoire d'un jeune enfant qui se baladait près d'une falaise, soudain, il vit un oiseau, alors l'enfant sauta pour s'envoler... IL EST MORT

Moi, je n'aime pas les rumeurs !

Des ombres s'agitent dans les ténèbres, qu'aucun feu ne pourra jamais révélés...


Avatar de l’utilisateur
Raevalia
Haute-Noblesse
 
Messages: 166
Inscription: Mer 28 Fév 2018 01:11

Le Décennal d’Hédarion (DH) n°38 - année 1670

Messagepar Raevalia » Sam 8 Juin 2019 22:38

Image

Bonsoir, bonjour ou bonne matinée à tous nos lecteurs, relecteurs, nouvelles têtes et vieilles connaissances ! Qui s'est plaint que les temps étaient à l'ennui sur Hédarion ? Voilà une décennie où le sang aura coulé plus que l'encre de la poésie et des traités diplomatiques... Comme d'habitude, tenez-vous aux courants et éclaircissez les méandres de la politique qui a abouti sur une guerre civile tout à fait stupéfiante où chaos affronte le chaos et bien s'attaque au bien... La rédaction décline toutes responsabilités si les propos que nous relatons ici manque d'objectivité.... Mais que voulez-vous ! Toutes les familles de nos rédacteurs se retrouvent mouillées jusqu'au coup dans cette sale affaire... Mais assez blablaté, place à votre Décennal préféré !


Avis de décès

Image

Le clan Galyfreya a le regret de vous annoncer le départ de Vorondil Galyfreya, fils de Lysabelle Galyfreya et d'Eldacar Mitsukeh, époux de Xenarya Lancaster. Cette amateur de jeux en tout genre a sût s'entourer de beaucoup d'amis, bien que délaissant totalement la politique et les charges militaires. Il vécue de manière paisible, libre et toujours enjoué, bien que sa très jeune femme lui en ai fait voir de toutes les couleurs. Malgré son attitude nonchalante et peu sérieuse, ses proches connaissent tout de même son habilité pour l'escrime et les coups surprenants. Il mourut comme il avait vécu, satisfait de ce qu'il avait fait, et le sourire aux lèvres.


Avis de mariage

Image

En 1668, la Dynastie Sonne célèbre deux mariages devant la déesse Adonysia. Dame Diane Sonne, fille de Rachel Sonne et de Cadeyrn Fander, épouse Sir Waldermar Eldéra.

Image

Puis, Sir Hans Sonne, fils de Rachel Sonne et de Cadeyrn Fander, épouse Dame Esmee Rosier.


Dossier géopolitique

Le Nord brise la glace


Voilà un certain nombre d’années maintenant que les deux factions nordique semblent sous tension. En effet, il semblerait que les Non-nommés (LENO) aient mis sous embargo les Loups de Givre (LOUP).

Image

Cet embargo renouvelé muera-t-il en conflit armé ? Se dirige-t-on vers la guerre, une exclusion définitive des Non-Nommés (LENO) des terres septentrionales ou un dénouement pacifique ?


Luttes de pouvoir à Lythélia

Image

Lythélia, la cité d’argent comme on l’appelle à Richepont, domicile des Hauts-Elfes de Lumière (LHEL) et des tous les ordres en découlant. L’alliance reliant Claireroche au reste du peuple Elfique a faillie être brisée alors qu’Aldénaïr Altéria, souverain de Lythélia et fondateur de l’Ordre de Lythélia, allait rejeter l’appel de son empereur.
Illydia Altéria, sa nièce, a prit le pouvoir, ramenant le calme dans la capitale et emprisonnant son oncle et son cousin, avant de participer à la Croisade, laissant la cité d’argent s’autogérer, en l’an 1662. Quelle est la suite des événements ? Affaire à suivre !



La Croisade elfique.

Voici le dossier phare, bien que pour des raisons qui vous serons dévoilées dans la décennie, nous ne nous y étendrons pas trop.

Tout d'abord la Croisade elfique qu’est ce que c’est ?
Il s’agit d’une guerre menée par l’empereur nouvellement élu Isìl Raevalia visant à détruire le culte de Thempkar en massacrant tous ses fidèles, les Marche Morts et en rasant le Temple des ombres.
Débutée en 1662 lors de la bataille de Bourg-Galyfrey, les pions se sont rapidement mis en place et ce sont actuellement neuf factions de tous bords qui s’affrontent dans la guerre la plus dévastatrice de notre siècle, voire peut-être même de notre ère. En effet, durant les sept premières années du conflit, c’est près d’une quarantaine de batailles qui ont été menées.

Image

Dans l’état actuel, le Nord du rempart a presque entièrement été vidé de Marche Morts et de nécromanciens. Les seuls demeurant en vie sont en sûreté dans l’enceinte de Bourg Galyfrey. Les armées du côté de l’Empereur Isìl ont passé le Rempart en l’an 1669, se dirigeant fermement vers le Temple des Ombres. Les fidèles de Thempkar et leurs alliés qui semblaient affaiblis ont fait appel à de nouveaux alliés et ont repris du poil de la bête comme l’on dirait. Affaire à suivre !


Situation du monde en 1670

Image


Elections d'alliances

Image

1661 : Dagmar Karou

Nous débutons cette décennie avec l’élection de la marchande Dagmar Karou, du Consortium d’Airain, qui ne fait pas beaucoup parler d’elle. Les marchands seraient-ils en hibernation ?

1662 : Isìl Raevalia

L’élection suivante est celle qui a provoqué la Croisade Elfique, il s’agit de l’élection d’Isìl Raevalia, un dirigeant particulièrement belliqueux se disant être un élu d’Adonysia, envoyé sur Hédarion pour détruire le culte de Thempkar et mettre fin à la perpétuelle guerre de religion opposant les elfes et les nécromanciens.

1663 : Floki Wolfhart

Cela est son troisième mandat, il s’agit de l’Empereur des morts Floki Wolfhart. Père adoptif de l’Empereur sus-cité, il est également son grand rival dans cette guerre dévastatrice.

1666 : Majid Al-Ozalan

L'élection nomade conserve Majid Al-Ozalan à la tête des Commerçants Suderons. La révolte menée par les Ashuka serait-elle un échec ?

1667 : Elise Aokairun

Et enfin, revenons au Nord du Rempart avec la réélection d’Elise Aokairun à la tête de l’Ordre des Hauts-Chevaliers. Les Chevaliers teutoniques semblent ainsi se conserver en haut de la hiérarchie de l’Ordre.


Le coin du colporteur

Certains prétendent que la Forêt Maudite est un organisme vivant doué de conscience. Mais aucun de ceux ayant voulu vérifier ne sont revenus.

:notes:L'amour est enfant de bohème qui n'a jamais, jamais connu de loi...:notes:

La tension monte en L'Impératrice du Nord et sir Xay...

Séduisante et invincible

Quel âge j'ai ? OH UN TROLL ENORME DERRIERE VOUS !! pars en courant
Avatar de l’utilisateur
Raevalia
Haute-Noblesse
 
Messages: 166
Inscription: Mer 28 Fév 2018 01:11

Hors Série N°2 : La Croisade elfique

Messagepar Raevalia » Ven 14 Juin 2019 19:06

Image

Edito

C’est avec joie que nous vous délivrons aujourd’hui le deuxième Hors-Série de l’Histoire du Décennal d’Hédarion, en plus des numéros décennaux. Ce numéro a été entièrement écris, illustré et mis en page par Nansìl Raevalia, reconnue par ses talents de généalogiste.
Qui dit Hors Série dit événement spécial à suivre, analyser et expliquer. Le dernier était les Rafales Gorz, un de derniers grands conflits d’envergure. Celui-ci est la Croisade Elfique, menée par Isìl Raevalia et le peuple Elfique avec leurs alliés de tous bords contre les fidèles de Thempkar.

Ce numéro sera relaté année par année depuis l’année 1662 jusqu’à l’année 1675, soit sur la période de quatorze ans que couvre cette guerre. Nous remercions les familles Wolfhart, Galyfreya et Altéria pour leur réponse aux interviews, et le clan Harka même si notre reporter est revenu en pièces détachées.
L’équipe du Décennal d’Hédarion vous souhaite une bonne lecture.

[hrp]La rédaction a essayé de donner un rôle satisfaisant à toutes les factions, bien que celles-ci soient assez nombreuses.
Les affrontements et la plupart chiffres donnés sont fictifs, étant donné qu’il s’agit ici d’une guerre dont les événements sont role-play. Le nombre d’affrontement est cependant réel même si quand je parle d’affrontement je parle des attaques et défenses.
Donc ce Hors Série peut ne pas être fait pour tous les lecteurs, surtout ceux n’étant pas intéressés par l’aspect RP de ce conflit.
[/hrp]


Image



Année 1662 :

L’actu en bref :
Isìl Raevalia devient Empereur des Elfes
Illydia Altéria devient souveraine des Hauts Elfes de Lumière (LHEL)
La bataille du Bourg-Galyfrey a lieu entre le Peuple Elfique et les armées des Galyfreya jointes aux Marche Morts de la maison Wolfhart et ces derniers remportent la victoire
Les Loups Elfiques déclarent la guerre au Sanctuaire de l’Outre-Monde (LSOM)
Les Non-Nommés (LENO) deviennent mercenaires des Loups Elfiques (LLOF)


Elle est arrivée sans prévenir. Une Croisade telle que l’on en a jamais vu. Aucune des mémoires, même parmi les plus profondes, ne relate un tel événement. 1662 : La Guerre Sainte commence. Mais… une guerre si meurtrière ne peut pas éclater sans raisons.
Tout commence avec un seul Elfe : Isìl Raevalia. Porteur d’une grande souffrance depuis des décennies, l’Elfe voue depuis sa torture infâme une haine à l’encontre de Thempkar et de ses fidèles. Le bruit court qu’Adonysia lui est venue en songe afin de lui demander d’éradiquer une fois pour toute le culte de Thempkar. Nul ne peut cependant confirmer cette rumeur qui est donc à prendre avec des pincettes.
C’est pour cela qu’Isìl a préparé une guerre longue et terrible. En tant qu’intendant de la maison Raevalia, il a pu au fil des années produire des outils et des engins de sièges en grand nombre.
Élu en 1662 par l’ensemble du peuple Elfique, sa première déclaration est belliqueuse et l’Empereur part directement en guerre. Sa première destination est le Rokdor, où se trouvent des annexes, des hameaux habités par des Nécromanciens protégés par le clan Galyfreya.
Emma Galyfreya, la dirigeante de la maison Galyfreya et souveraine de la Rébellion d’Hédarion, appelle aussitôt ses bannerets et la maison Wolfhart à la défendre, se croyant attaquée personnellement.
C’est en voyant Bourg-Galyfrey, la résidence fortifiée de la maison sus-citée, préparée à la guerre que l’Empereur des Elfes démarre le siège de la forteresse.

La bataille de Bourg-Galyfrey

Image

Les armées des Hauts-Elfes de Lumière ainsi que la Garde de Lumière, conduites par Illydia Altéria, commandante de la Garde accédant au pouvoir, rejoignent les assiégeants dans la nuit même.
Le siège dura un jour et deux nuits, puis les Marche Morts sont arrivés. Ceci précipita l’assaut qui fut repoussé. Voici les recueillements d’un chevalier défendant la cour.

C’était un carnage. Tout autours de nous était brûlé. L’odeur du sang et des viscères avait imprégné l’atmosphère et nombreux sont-ceux qui ont vomi leurs tripes. Tout semblait perdu, jusqu’à ce que le champion ennemi soit défait et que Galahad Galyfreya nettoie les Elfes autours de nous. C’est à ce moment là que j’ai su que la victoire nous tendait les bras
.

Les troupes Elfiques ont fuis le terrain, enflammant la forêt pour retarder les Marche Morts grâce à la stratégie d’Illydia Altéria.
Au terme de cette bataille, Baelor Raevalia, le général des forces elfiques, fut capturé lors de la retraite par l’armée de la lignée Colp qui était le premier rebelle à répondre à l’appel.

Disposition des armées

Image

Concentration des Marche Morts

Image



Année 1663

L’actu en bref :
La Rébellion d’Hédarion (REDH) devient mercenaire du Sanctuaire de l’Outre-Monde (LSOM)
Le Royaume de l’Hiver éternel (LICH) devient mercenaire du Sanctuaire de l’Outre-Monde (LSOM)
Les Hauts-Elfes de Lumière (LHEL) deviennent mercenaires des Loups Elfiques (LLOF)
Les Chevaliers Teutoniques (LCTE) deviennent mercenaires des Loups Elfiques (LLOF)
Le Sanctuaire de l’Outre-Monde (LSOM) met les Loups Elfiques (LLOF) et les Haut-Elfes de Lumière (LHEL) sous embargo



Image


L’année 1663 est la réelle première année du conflit, mais c’est également la plus meurtrière, avec plus de dix-sept batailles ! Rapidement, Baelor Raevalia a été récupéré par les troupes conduites par un général elfique des mains des Colp qui, rapidement, s’écartent du conflit, luttant contre leurs pairs. La lignée Agon se jette également dans la mêlée, ravageant les armées des croisés. Le clan Galyfreya est bien évidemment le plus virulent, avec Galahad Galyfreya qui est néanmoins très rapidement capturé par Baelor Raevalia. Celui-ci le traitera avec tous les égards dus à son rang, mais Galahad finit néanmoins par s’échapper et à regagner l’armée Galyfreya, non sans difficultés.
La lignée du Serpentaire cause de très nombreux dégâts également avec la maison Wolfhart aux quatre familles Elfiques des Loups Elfiques (LLOF). Tous les acteurs sont mobilisés au maximum.
Les pertes sont considérables. Des centaines voire des milliers de chevaliers ont perdu la vie, des dizaines de nécromanciens, et des dizaines de milliers d’Elfes. La lutte semble extrêmement serrée, chaque camp a énormément d’emprise sur les différentes régions.
Cependant, si aucun conflit n’éclate au Sud du Rempart, la concentration de Marche Morts commence rapidement à baisser au nord.
En réaction à la déclaration de guerre, Floki Wolfhart, empereur des morts, décide de mettre les Elfes sous embargo commercial.

Disposition des armées

Image

Concentration des Marche Morts

Image


Année 1664

L’actu en bref :
Les Récolteurs d’Ames (AMES) deviennent mercenaires des Loups Elfiques (LLOF) et signature du Contrat des âmes



Image


Alors que les croisés prenaient l’avantage, c’est en cette année que l’Empereur Isìl décida de faire appel à de nouveaux alliés insoupçonnés : Les Récolteurs d’Ames (AMES) menés par le Nécromancien impie, Ap’aucuneidée Maggot. Si ce nom nous sonne de manière étrange, ses actes ne vous sont sûrement pas inconnus. C’est en effet du clan Maggot que nous tenons la carapace à la consistance gluante encerclant la Nécropole interdite. Ennemi du Sanctuaire de l’Outre-Monde (LSOM) du fait de ses pratiques douteuses avec les âmes et les corps, on le surnomme également le Bricoleur dans le milieu. Cependant, les Récolteurs d’Ames (AMES) sont sûrement connus pour leurs interventions en tant que mercenaires dans la plupart des conflits. Ainsi, l’Empereur Isìl et le Nécromancien impie ont scellé un contrat que l’on a nommé par la suite le Contrat des âmes dont voici les lignes.

Par ce présent contrat, le clan Maggot s’engage dans le conflit contre les fidèles de Thempkar aux côtés des armées Elfiques menées par l’Empereur Isìl 1er du nom.

En échange de ses services, le clan Maggot réclame que la guerre se prolonge jusqu’au Temple des Ombres et que celui-ci soit rasé. La région du Temple des Ombres appartenant actuellement au Sanctuaire de l’Outre-Monde doit revenir aux Récolteurs d’Ames.
Si cette condition n’est pas vérifiée, la maison Raevalia doit unir un de ses enfants au clan Maggot toutes les neuf générations. L’Enfant en question habitera dans la famille de son conjoint en la résidence du clan Maggot, à savoir la Nécropole Interdite ou dans tout lieu jugé bon par le clan Maggot. Tout membre de la maison Raevalia ne peut refuser cette condition ou délier le contrat.



En signant ce contrat, l’Empereur Isìl était bien sûr persuadé que le Temple des Ombres tomberait. Mais la parole d’un Empereur vaut plus que toute autre parole, et celui-ci est contraint à la tenir.
Le clan Maggot a donc participé au conflit en affaiblissant le sud du Rempart grâce à ses créations.

Disposition des armées

Image

Concentration des Marche Morts

Image



Année 1665

L’actu en bref :
La forêt de Jade est purifiée des Marche Morts



Image


La guerre continue et l’écart semble s’accroître entre les deux camps. Les fervents d’Adonysia prennent en effet profit de leur avantage, et c’est ainsi que la forêt de Jade est purifiée de tout Marche Mort en cette année. Les armées se sont alors dirigées vers les plaines de l’Académie et le région de Château-Brave.
Cependant, les ressources provenant des alliés de Richepont se sont amoindries. En effet, la majorité des lignes de ravitaillement ont été coupées par le Royaume d’ l’Hiver éternel (LICH).

Disposition des armées

Image

Concentration des Marche Morts

Image



Année 1666

L’actu en bref :
Les plaines de l’Académie sont vidées de Marche-Mort



Image


En cette année, les croisés ont purifié les plaines de l’Académie qui regorgeaient de Marche-Morts. A découvert, les morts vivants étaient ardus à combattre, et les chevaliers de la Rébellion ont profité de ce terrain pour mener des charges dévastatrices.
Un corps d’armes elfique entier a été anéanti. Sur les seize-mille soldats composant ce corps d’armes, seuls trois-mille ont survécus aux assauts progressifs des chevaliers et des Marche Morts. L’histoire des treize-mille victimes a donné lieu à une chanson qui fait désormais partie intégrante de la Culture Elfique.

[le lien : https://www.youtube.com/watch?v=P8ymgFyzbDo]

Image

Seize-mille guerriers

La grande Croisade a éclaté
Toutes les armées entrechoquées.
Seize-mille guerriers inégalés
Tenaient vaillamment le gué

A chaque coup un homme tombait,
Seuls face à tant de chevaliers.
Leur général les exhortait
A tenir bon, ils gagneraient.

Les heures défilaient, les jours se suivaient
L’arme à la main, ils combattaient
Leurs dernières forces les quittaient
Prêt à tomber, ils luttaient.

Les morts affluèrent, la terre grondait.
Le vent soufflait, le ciel se couvrait
Sur tous ces braves, treize mille tombés,
Le général seul demeurait.


Disposition des armées

Image

Concentration des Marche Morts

Image



Année 1667

L’actu en bref :
La bataille des deux sœurs à lieu et est remportée par les armées conduites par l’Empereur Isìl



Image


C’est en cette année que les Marche Morts, regroupés dans le domaine de Château-Brave, ont affronté l’armée des chevaliers, des elfes et des nordiques. Alertées de la concentration par des éclaireurs, les armées ont remonté la Vaillante en direction de l’estuaire. C’est là que le choc entre les Marche Morts guidés par les nécromanciens et les armées croisées a eu lieu.

La bataille des deux sœurs :

Image

La bataille était terrible. Les Marche Morts submergeaient les armées sur le terrain sans obstacle et l’issue en faveur des croisés est due à la stratégie de Baelor Raevalia qui a attiré les Marche Morts vers le large. Les nécromanciens dans la masse ont perdu le contrôle de leurs créations qui se sont empressées de suivre cette cible. Leur manque d’intelligence les a fait chuter dans la mer des Glaces alors que Baelor s’est accroché aux falaises.
Les armées de la Rébellion arrivées un peu plus tard ont retenu une charge dévastatrice alors que la stratégie de prendre les troupes à revers venait d’échouer.

Disposition des armées

Image

Concentration des Marche Morts

Image



Année 1668

L’actu en bref :
Les Guerriers d’Adonysia (GUAD) deviennent mercenaires des Loups Elfiques (LLOF)
La Fédération Royale d’Adonysia (FERA) devient mercenaire des Loups Elfiques (LLOF)
Division des armées croisées



Image


En cette année, peu de choses à moins de considérer la séparation des armées. En effet, les elfes conduits par Illydia Altéria sont parti nettoyer la région du Bourg du Cerf en compagnie des Guerriers d’Adonysia (GUAD) conduis par Yselda Galisbé élue à la tête de cette faction deux ans plus tôt. Le décès prématuré de Keiran Gaisbé, ancien dirigeant et fondateur de la faction chevaleresse, a causé des troubles empêchant les Guerriers d’Adonysia (GUAD) de rejoindre le conflit.
Le reste des croisés composés des Loups Elfiques (LLOF), des Non Nommés (LENO), des Chevaliers Teutoniques (LCTE) et de la Fédération Royale d’Adonysia (FERA) s’est concentré sur la région du Rempart et les plaines du Haut-Richepont.

Voici maintenant l’interview réalisée auprès de l’Empereur des morts Floki Wolfhart

Image

Cette missive est écrite par Rhéa Wolfhart, fille de l'Empereur. Étant dans un état de santé déplorable, il a répondu aux questions oralement pour que j'écrive sur cette missive.
L'Empereur n'a point de rancune envers votre famille, et accepte de répondre à vos questions.

Comment avez vous réagis lors de la déclaration de guerre d'Isìl ?

L'Empereur était déçu de la déclaration ainsi que la réaction de l'Empereur des Elfes. En effet, il pensait que son fils adoptif ne serait pas capable de décimer tout un peuple, juste pour qu'il y ait que des personnes pour Adonysia.

Êtes vous prêt à anéantir l'armée marchant vers le Temple des Ombres pour protéger votre peuple ?

Il est prêt à anéantir l'armée de l'Empereur des Elfes qui marchent vers le Temple. Il attend plus que ça. Il est prêt à protéger son peuple de la menace.

Avez vous organisé la défense de Roma, votre cité ?

Oui, il a organisé une défense à Roma. Il est aussi prêt pour défendre sa cité.

Espérez vous renouer la paix avec votre fils adoptif ou doit-il mourir selon vous pour s'assurer d'un monde de paix ?

L'Empereur ne serait pas capable d'ordonner la mort à l'Empereur des Elfes. En effet, il reste toujours son fils adoptif, et même s'ils ne partagent pas le même sang, il le considère toujours comme son fils, son premier-né. 

Je vous remercie pour la réponse à ces questions et vous souhaite bien évidemment bonne chance dans la suite du conflit.


Disposition des armées

Image

Concentration des Marche Morts

Image



Année 1669

L’actu en bref :
Les Loups Elfiques (LLOF) triomphent du Sanctuaire de l’Outre-Monde (LSOM)
Le nord du Rempart est pratiquement vidé de Marche Morts



Image


L’année 1669 marque un tournant dans le conflit. En effet, les armées au Bourg-du-Cerf ont massacré la dernière poche de Marche Morts. A l’Ouest, le reste des croisés a également tué les dernières résistances. Dorénavant, les derniers Marche Morts en vie au nord du Rempart sont contrôlés par les nécromanciens réfugiés dans le Rokdor.
Les armées se sont rassemblées en Nystre sur la côte de Richepont
et ont vogué en direction des marais.

Disposition des armées

Image

Concentration des Marche Morts

Image


Année 1670

L’actu en bref :
Les Ténébreux du Protectorat (TORA) deviennent mercenaires du Sanctuaire de l’Outre-Monde (LSOM)
Les Guerriers de Vabrogh’Zagh (GORZ) deviennent mercenaires du Sanctuaire de l’Outre-Monde (LSOM)
La guerre se déplace au sud du Rempart



Image


Alors que la flotte croisée vogue vers les marais a lieu une embuscade menée par les Ténébreux du Protectorat. Leurs trébuchets et navires de guerre ont coulé près d’un dixième de la flotte qui ne se dit pas vaincue. En effet, la flotte se sépare en deux et la Fédération Royale d’Adonysia (FERA), les Chevaliers Teutoniques (LCTE) et les Guerriers d’Adonysia (GUAD) accostent dans la région de Forgeloup pour combattre les Ténébreux du Protectorat (TORA) alors que les Loups Elfiques (LLOF), les Hauts Elfes de Lumière (LHEL) et les Non Nommés (LENO) débarquent sur la rive opposée, attendant fermement la vague Gorzagh’ sortant de la Jungle.
De son côté, le Nécromancien Impie, grâce à ses raids, ou plutôt ceux des multiples créatures abominables qu’il contrôle, met en déroute plusieurs hordes de Marche Morts du côté du Temple des Ombres.

Nous avons cette année récupéré le témoignage fort intéressant de la dirigeante des armées des Hauts Elfes de Lumière Illydia Altéria. Voici ses propos sur ce qu’elle pense du conflit actuel.

Image

On raconte que le seigneur Aldénaïr a tout simplement disparu de son poste et qu'il est parti avec l'Ordre de Lythélia. Est-ce la vérité ou est-ce de l'intox ? Pouvez-vous éclaircir ce point ?

Aldénaïr et l’Ordre de Lythélia, disparus ? Impossible, Aldénaïr est encore emprisonné, j’ai uniquement demandé à ce qu’il ne soit pas exécuté, pas à ce qu’il soit libéré. Vous devez faire erreur.

Approuvez-vous cette action de l'Empereur Isìl de vouloir éradiquer le culte de Thempkar ? Si vous aviez ce pouvoir d'unir les peuples pour une cause, auriez-vous fait différemment ? Auriez-vous souhaité instaurer le culte d'Adonysia partout sur Hédarion ?

Les nécromants et leurs pratiques sont des aberrations aux yeux de la déesse, il est évident qu’ils n’ont pas leur place dans le monde des vivants ! Si ce n’était que pour le culte… mais non ! Ils cultivent la non vie, et maintenant dans les terres du nord qui plus est ! Cependant, j’aurais préféré ne pas avoir à verser le sang d’innocents à Bourg Galyfrey, mais quand je repense au nombre de marches morts que nous avons affronté là-bas… 

Lorsque la guerre sera finie d'une façon ou d'une autre, retournerez-vous régner à Lythélia ou serez-vous une conquérante ?

Qui sait, nous ne savons pas comment se terminera cette guerre, ni les impacts qu’elle aura sur Hédarion. Après la guerre… il y a une personne que j’ai rencontré, un jour, une personne que je voudrais revoir. Quand je retournerai à Lythélia, ce ne sera qu’en tant que régente, le temps qu’un membre de notre lignée s’en montre digne. 

Si vous le pouviez, tueriez-vous l'Empereur des Morts de vos propres mains sans hésiter ?

Si cela pouvait mettre fin à la création des abominations que sont les marches-mort ? Sans aucun scrupule, mais je doute que cela suffise.


Disposition des armées

Image

Concentration des Marche Morts

Image


Année 1671

L’actu en bref :
Les elfes et les nordiques sont mis en déroute du côté d’Aiguenoire par les Guerriers de Vabrogh’Zagh (GORZ)
Les armées du Ténébreux du Protectorat (TORA) fuient le champs de bataille, submergés



Image


Les nouveaux alliés gorzagh’s des nécromanciens font un carnage sur la côte d’Aiguenoire. Les troupes elfiques et nordiques sont refoulées et contrainte de se replier sur la mer. Un campement s’établit alors sur l’Île aux forbans.
Les chevaliers mettent les Ténébreux du Protectorat en déroute non loin de Forgeloup mais abandonnent le terrain gagné pour rejoindre leurs alliés sur l’Île aux forbans.

Disposition des armées

Image

Concentration des Marche Morts

Image



Année 1672

L’actu en bref :
La Horde d’Hédarion (HORD) devient mercenaire du Sanctuaire de l’Outre-Monde (LSOM)
Les croisés repoussent les assauts des Ténébreux du Protectorat (TORA)
Le Royaume de l’Hiver éternel (LICH) massacre les croisés qui sont contraint de rejoindre la région de la Nécropole interdite



Image


Au début de l’année 1672, les Ténébreux du Protectorat (TORA) tentent un assaut du campement croisé sur l’Île aux forbans mais cet affrontement tourne rapidement en faveur des défenseurs et les pourpres font rapidement demi-tour. Quelques semaines passe sans affrontement alors que la Horde d’Hédarion (HORD) sort également de la Jungle pour venir en aide aux nécromanciens.
Pendant cette période, de petits raids organisés par le Royaume de l’Hiver éternel (LICH) ont harcelé les croisés. Un puissant sortilège semblait régner sur l’île, rendant les esprit les plus faibles fous à lier. De plus, plus aucune ressource n’arrivait de la mer.
C’est à la fin de l’année qu’une horde de Marche Morts dirigée par le Royaume de l’Hiver éternel (LICH) s’abat sur le campement croisé, les obligeant à fuir l’Île aux forbans. Néanmoins, ceux-ci dans leur fuite n’avaient pas prévu d’être victimes d’un assaut combiné des deux factions Gorzagh’ en arrivant sur la terre ferme.
Ainsi, la majorité de la flotte a coulé alors que l’armée a juste eu le temps de débarquer sur les côtes de Roncefranche. Les croisés rejoignent alors la région de la Nécropole interdite détenue par les Récolteurs d’Ames (AMES).

Disposition des armées

Image

Concentration des Marche Morts

Image



Année 1673

L’actu en bref :
La rébellion d’Hédarion (REDH) arrive au Sud et perdent la Bataille de la brume



Image


C’est en l’année 1673 que la Rébellion d’Hédarion (REDH) arrive au sud du Rempart en passant par les montagnes du Rokdor, conduite par Galahad Galyfreya.

La bataille de la brume :

Image

Les armées se font face dans le désert brumeux de la Nécropole et les Rebelles sont assaillis par les monstrueuses créatures ailées du Nécromancien impie avant même que la charge soit sonnée. Les croisés n’ont pas eu à combattre que les Rebelles sont contraints de battre en retraite, submergés et paniqués par les créatures ailées.


A la suite de cette bataille, les armées croisées se sont reformées et ont établi un campement sur le territoire embrumé sous l’ombre inquiétante de la croûte de la nécropole.

Nous avons recueilli le témoignage d’Emma Galyfreya dont le troupes ont combattu dans la brume cette année.

Image

Bien que vos questions soient des plus pernicieuses et provocantes, je vois en cette missive la possibilité d'expliquer mes actions aux peuples d'Hédarion qui douterait encore de mes décisions.

Lorsque l'Empereur des Elfes vous a demandé de le suivre pour sa croisade, étiez vous prête à le suivre et à détruire les nécromanciens du Temple des Ombres ?

Lorsque Isimbécile m'a fait part de son projet, il ne faisait nullement mention des annexes du Sanctuaire en territoires rebelles. J'ai salué sa volonté, et lui ai demandé quelles sortes d'aides nous pouvions lui apporter pour soutenir son projet. Bien sûr, je lui ai rappelé, détails qui me semblaient ô combien futiles car devant déjà être connu de tous, que la Rébellion entretenait des relations particulières avec les prêtres de LSOM et les guerriers de LICH, et que notre soutien s'attacherait surtout à l'aider à combattre les récolteurs d'AMES. Ma réponse n'a semble-t-elle pas été à son goût, puisqu'il a massacré nos protégés, nos partisans et nous a déclaré la guerre en assiégeant ma Châtellerie.

Double ironie : un dirigeant à la mémoire courte et négligeant des rapports diplomatiques entre factions, et à présent cobelligérant de ces même nécromanciens que j'acceptais de combattre à ces côtés…


Auriez vous été prête à abandonner les Annexes du Rokdor si l'arrivée des croisés avait été plus diplomatique ?

La diplomatie est de toute manière rompu dès qu'un refus ou une nuance ne peut pas être entendu par l'autre camp. La protection des nécromanciens des Annexes est inclus dans notre contrat avec LSOM et la Rébellion ne se serait pas fait parjure pour les beaux yeux d'un elfe illuminé. à la rigueur, cela aurait sans doute accélérer les discussions au sein des Rebelles sur la conservation ou non des traités diplomatiques avec les deux factions sus-nommées. Dans tous les cas, nous aurions laissé aux prêtres le temps de rejoindre leur Temple, ce qui n'aurait pas non plus plu au gamin capricieux à longues oreilles.

N'avez vous pas peur de ne jamais revoir les relations paisibles avec vos anciens alliés renaître ? Tout l'Ordre des Hauts-Chevaliers se bat contre vous après tout, sans compter l'intégralité du Peuple Elfique avec qui les relations étaient harmonieuses.

Voilà une question à la tournure bien défaitiste et négative ! Contrairement à ce que vous pouvez penser, nous ne considérons pas les alliés d'Isillusoire comme des traîtres, mais des alliés dont la perception religieuse est drastiquement différentes. Ils possèdent les même droit qu'auparavant, nous sommes ouvert à la négociation et j'interdis toutes formes de torture à mes bannerets concernant nos prisonniers alliés. En dehors de la première année du conflit, nous n'avons pas attaqué des troupes du Bien autres que LLOF et LHEL. Et en vue des récentes évolutions du côtés des elfes de lumière, j'ai bonne chance de croire à une réconciliation possible. De même, je suis persuadé que des relations apaisés seront possible après ce conflit réglé.

Et qui sait, peut-être que mes collègues auront un sursaut de fiérté et d'orgueil lorsque l'Isilluminé leur demandera de combattre aux côtés de l'infâme Maggot, nécromancien et mage noir notoire, connu pour les aberrantes monstruosités qu'il crée à partir de la chaire de ses victimes... Souvent des elfes, soit dis en passant... Curieux choix d'alliance de la part d'un empereur elfique…


L'Empereur Isìl Raevalia doit-il mourir selon vous pour pouvoir ramener la paix ou pensez vous qu'une issue diplomatique est encore possible ?

Une issue diplomatique ? Emma éclate de rire  La bonne blague ! L'issue diplomatique, il s'en est torché le... Hum... Il l'a piétiné depuis belle lurette. Je ne laisserais pas le massacre de mes sujets et l'affront que mon territoire a subi rester impunis. Ce fou extrémiste doit être arrêté, par tous les moyens. S'il doit mourir ? à voir, mais je ne suis pas la seule à devoir le décider. Personnellement, un danger public comme ça, je pense surtout qu'il faut soit le faire soigner, soit l'enfermer... Au choix.



Disposition des armées

Image

Concentration des Marche Morts

Image


Année 1674

L’actu en bref :
L’Empereur des morts Floki Wolfhart décède
Les armées croisées se remettent en marche vers le Temple des Ombres, ayant pleinement récupéré



Image


En cette année, les armées croisées ont quitté la région de la Nécropole interdite, pour le grand bonheur de nombreux soldats, et sont parti à l’ouest, rassemblés. Cependant, les raids gorzagh’s incessant ont obligé les chevaliers, nordiques et elfes à se diviser sur toute la région de manière à voyager plus discrètement, et surtout pour surprendre les armées des Ténébreux du Protectorat (TORA) disséminées dans la région de Forgeloup.
Mais c’est également une année terrible pour les nécromanciens qui perdent leur Empereur Floki Wolfhart. Celui-ci se serait éteint dans son lit, emporté par une maladie ou un empoisonnement selon les version. Il est vrai que l’Empereur des morts s’était fait de nombreux ennemis parmi ses sujets mais la maladie semble la cause la plus plausible.
Les nécromanciens sont donc divisés par la nouvelle de la mort de leur Empereur et par le mouvement des troupes croisées vers le Temple des ombres.

Disposition des armées

Image

Concentration des Marche Morts

Image



Année 1675

L’actu en bref :
Les armées du chaos et les rebelles se rejoignent au Temple des Ombres
Elìs Raevalia périt
Les croisés remportent la bataille des Cieux
Les Loups Elfiques (LLOF) remportent la guerre contre le Sanctuaire de l’Outre-Monde (LSOM)
Le Temple des Ombres reste intact



Image


Les troupes croisées avancent lentement et prennent plus d’un an à voyager entre la Nécropole interdite et le Temple des ombres. En cette année, les assauts gorzagh’s se sont calmés, grâce à la stratégie de se disséminer sur de nombreuses lieues. Les affrontements avec les cavaliers pourpres sont également peu nombreux.
Attaqué par un corps de chevaliers de la Rébellion d’Hédarion, l’Empereur Isìl 1er manque de tomber alors qu’il visitait un camp. Sa mère Elìs qui se trouvait sur place pour une raison inconnue est décédée. De même, l’épée légendaire Cereduil Noruì est retrouvée par Baelor Raevalia.
L’armée rebelle rejoint à la fin de l’année le Temple des ombres et se prépare au combat en compagnie des nécromanciens. Les cavaliers pourpres arrivent également, évitant l’armée croisée. Le Royaume de l’Hiver éternel envoie une horde de Marche Morts contrôlés par une poignée de nécromanciens.


La bataille des Cieux:

Image

C’est fin d’année 1675 que se termine la Croisade Elfique à quelques lieues du Temple des Ombres. L’affrontement qui sera appelé plus tard la Bataille des Cieux commence avec une attaque aérienne des créatures du Nécromancien impie. L’on dit que le ciel était entièrement couvert. Les dégâts furent très nombreux et les créatures dégagèrent du champs de bataille pour laisser les armées croisées charger.
Les Gorzagh’s sont arrivés peu après prendre les armées croisées à revers mais les créatures volantes du Nécromancien impie ont réalisé d’importants dégâts dans la horde et ont permis aux armées croisées de se séparer en deux fronts.
Les personnalités notables sont Baelor Raevalia pour les armées des Loups Elfiques (LLOF), Illydia Altéria pour celles des Hauts Elfes de Lumière (LHEL), Yselda Galisbé pour celles des Guerriers d’Adonysia (GUAD), Eustache Hurin pour la Fédération royale d’Adonysia (FERA), bien que son âge avancé l’ai empêché de prendre directement part au combat, de même que Vanheer Xay pour les troupes des Non Nommés (LENO) et l'impératrice de l'Ordre Elise Aokairun pour les Chevaliers Teutoniques (LCTE).
De l’autre côté, nous retrouvons Rhéa Wolfhart, fille du défunt empereur et sœur de Baelor et Isìl Raevalia, dirigeant les nécromanciens et Marche-Morts du Sanctuaire de l’Outre-Monde (LSOM), Emma Galyfreya, la dirigeante rebelle menant les armées de la Rébellion d’Hédarion (REDH), où du moins une partie étant donné que toute la Rébellion n’a pas suivi, Esmée Goku et Hera Harka pour la horde Gorzagh’ et Hugo Faliose pour les armées des Ténébreux du Protectorat.
La bataille dura toute une journée. Le nombre de morts se compte en dizaines voire centaines de milliers et les croisés ont fini par triompher des défenseurs grâce à une charge inespérée des renforts de la tribu Galmir. Les Gorzagh’s se ont battu en retraite alors que nécromanciens, pourpres et rebelles se sont repliés vers le Temple des Ombres.
Les armées croisées les ont poursuivi et l’Empereur Isìl 1er a eu l’idée de passer par la Forêt maudite afin de gagner du temps. Cette erreur fut fatale. Les esprits des croisés se sont embrumés alors que la forêt semblait étouffer les armées. Le tonnerre grondait et la mort semblait frapper aveuglément parmi les croisés. Incapable de progresser sans subir plus de pertes, les armées n’ont eu d’autre choix que de prendre la voie plus longue. Néanmoins, un torrent de sang coula sur les armées, les étouffant, comme si on voulait à tout prix leur bloquer le chemin.
C’est au bout de nombreuses pertes que les armées croisées se résolurent à rebrousser chemin. Le Temple des ombres était sauvé.

Disposition des armées

Image

Concentration des Marche Morts

Image



Epilogue

Au bilan de la Croisade Elfique, ce sont plus de soixante dix affrontements qui ont eu lieu en un peu plus de treize ans. La présence de Marche Morts est minime dans le nord du Rempart et presque divisée par deux dans le sud. Le Temple des Ombres n’est néanmoins pas tombé. C’est donc une semi-victoire.
De plus, l’Empereur Isìl 1er a sombré dans la folie à cause de la pluie de sang ayant frappé les armées et n’est plus en état de diriger. Elessar Mitsukeh prend donc la régence le temps de la fin du mandat. Afin d’honorer son contrat, Isìl cédera son premier fils au Nécromancien impie.
Les relations entre les Rebelles et le peuple Elfique sont devenues très conflictuelles. De nombreuses alliances ont été brisées durant ce conflit.
Voici la Croisade Elfique, expliquée, commentée et illustrée par Nansìl Raevalia, reporter au Décennal d’Hédarion.
Avatar de l’utilisateur
Raevalia
Haute-Noblesse
 
Messages: 166
Inscription: Mer 28 Fév 2018 01:11

Précédente

Retourner vers La Bibliothèque

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités