Politique Diplomatique du Protectorat Impérial d'Ougmar

Annonce de l'alliance et de toutes ses factions.

Politique Diplomatique du Protectorat Impérial d'Ougmar

Messagepar Conteuse des Arcanes » Dim 3 Mar 2019 01:18

Nanosko Karou, souveraine du Protectorat Impérial d'Ougmar souhaite, par la présente annonce, statuer de la politique diplomatique actuelle du Protectorat en l'occasion du retour du Clan Karou sur le trône.

Le Protectorat Impérial d'Ougmar est affilié à l'Empire de Khen Tor et n'a de compte à rendre qu'à l'Impératrice de l'Empire. La seule vocation du Protectorat est de permettre un échange commercial prospère entre les contrées d'Hédarion et de Khen Tor. 



Factions guerrières
Un Grand Consortium sera proposé, pour les premiers contacts diplomatiques, à toutes les factions guerrières sans distinction d'alignement. Si un Grand Consortium ne convient pas à une faction, il est tout à fait possible pour celle-ci de négocier d'autres traités.
Toute faction peut soumettre un droit de garnison au Protectorat et verra celui-ci accepté, sauf conflit ou menace aux intérêts de PIOU. 

Si des attaques répétées durant plusieurs années consécutives, encore plus si avec des motifs douteux, voire très douteux, voire très très douteux, sont constatées contre un membre du Protectorat, le membre visé ou PIOU pourra émettre un avertissement à l'égard de l'assaillant. Si ce dernier passe outre ces avertissements et les tentatives de négociation, le Protectorat pourra briser les traités en cours avec la faction de l'assaillant. Cette faction pourra, bien évidemment, si elle le souhaite négocier avec le Protectorat pour le rétablissement des traités et les conditions liées aux attaques.
Si les attaques continuent avec un refus de la faction concernée de cesser ou de se modérer, des sanctions diplomatiques pourront être prises, de l'embargo commercial jusqu'à la déclaration de guerre.

Le Protectorat Impérial d'Ougmar s'affirme comme indépendant de toute faction, exception faite de l'Ordre de la Lame Sombre [LAME], dont la famille fondatrice, la Dynastie Athernor, participa également à la genèse de PIOU. Cependant, cette affiliation ne prive pas le Protectorat de sa liberté et de son libre-arbitre sur les questions économiques, diplomatiques ou politiques.

Le Clan Karou se permet également de rappeler aux imbéciles ayant tendance à l'oublier que lui-même ainsi que le Protectorat sont distincts de LAME et de la dynastie Athernor avec leur propre opinion et volonté. Les Karou, malgré cet avertissement, souhaitent rester magnanime pour cette fois envers les familles concernées, ayant conscience que la sénilité fait des ravages parmi les vieilles personnes décrépies.

Nul financement exclusif à une faction particulière n'est fait par le Protectorat, toutes les factions peuvent venir solliciter nos membres pour des échanges commerciaux. Si un financement, ponctuel ou non, est accepté par le Protectorat, un contrat statuera de ce qui sera demandé en échange en accord avec la faction concernée (esclaves, protection, traités diplomatiques...). 
Une autre faction, d'une autre alliance ou d'un autre alignement peut très bien recevoir également un financement si elle en fait la demande. 


Guilde Marchande
Un Grand Consortium sera accordé à toute les factions de l'alignement Neutre, le Protectorat s'affirmant favorable à un équilibre et à une entraide marchande.

Si menace aux intérêts du Protectorat ou actes condamnables sont perçus de la part des autres factions neutres, les traités diplomatiques pourront être brisés et dans les cas plus graves un embargo commercial voir une déclaration de guerre pourra être faite. Des négociations seront toujours possibles afin de résoudre la situation.

Le Protectorat se positionne également contre les monopoles et les dominations disproportionnées du marché. Bien que l'économie d'Hédarion soit basée sur une concurrence permanente, un déséquilibre laissant une faction ou une famille dominer une grande partie du marché sera considéré comme néfaste par PIOU. Le désaccord du Protectorat sera communiqué et, si la faction continue dans sa domination sans volonté de se montrer raisonnable, des mesures diplomatiques seront prises par la suite.


Le Protectorat Impérial d'Ougmar réitère sa volonté de faire passer la négociation avant la conflit, à condition qu'il y ait eu communication AVANT de taper, afin de trouver des solutions et des compromis pouvant convenir aux deux parties sans qu'aucune ne soit lésée. Si il n'y a pas eu de tentative de communication ou de négociation, le Protectorat refuse de se voir reprocher une réaction défensive tout aussi dépourvue de communication et de bonne volonté. Nous n'allons pas tendre docilement l'autre joue.


Rédigé le Peradi 18 Nôrovier de l'an 1573 à Bourg-du-Cerf,
Signé du sceau du Protectorat et de l'Empire de Khen Tor.
Conteuse des Arcanes
Lire, Imaginer, rêver, s'évader et être libre.
Avatar de l’utilisateur
Conteuse des Arcanes
Vice-Roi
 
Messages: 221
Inscription: Jeu 10 Mar 2016 22:19
Localisation: Bibliothèque secrète des Neufs Lunes

Retourner vers Guilde Marchande

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron