La leçon.

Les livres poussiéreux racontent beaucoup de choses.

La leçon.

Messagepar Yazgart » Dim 1 Mar 2020 21:16

An 1904: La leçon.

La guerre était déclarée, les années passaient, le moment du dénouement arrivait.
L'elfe fou, qui avait insulté le noble Sanctuaire devait payer pour son péché.

Il lança un appel désespéré aux Chevaliers qui répondirent à sa demande de guerre tels des chiens fous en quête d'un simple os.

Il s'en était suivi des années de lutte durant lesquelles, le poids des Chevaliers faisaient pencher la balance pour la défense du fou.

Mais l'heure de la grande bataille avait sonné, il était temps que les peuples d'Hedarion comprennent que le Sanctuaire dans son infinie bonté peut tout de même se montrer cruel contre ceux qui lui veulent du mal.

Sur les terres des Marécages, lieu qui avait été convenu par les 2 camps, où les Saints du Sanctuaire défendraient leur honneur face à ces idiots, pauvres ignares attendant sagement leur leçon.

3019 Chevaliers de la rébellion d'Hedarion étaient là en première ligne, sûrement prêts à lancer leur charge frontale meurtrière. Idiots.
8035 Elfes. Certains au service direct du fou. D'autres, sûrement des frères d'armes venant d'un autre seigneur pour les aider.

En face de ces jeunes arrogants attendant que leur professeur leur donne cours, se trouvait l'illustre Clara de la Lignée Du Serpentaire qui dans sa magnificence donna un ordre :
"Helena Yazgart ! Montrez leur la puissance du Gardien !"
« Il sera fait suivant vos désirs, moi la favorite des dieux, prêtresse du clan vous obéis ».

Ainsi à l’unisson les membres du clan Yazgart et les Nécromanciens de l'avant-garde, entamèrent un chant, des runes grouillaient au sol et se mirent à se mouvoir jusqu'à obtenir un ensemble fixe.
L'air se mit à vrombir une seconde puis tout le long du camp du Sanctuaire s’ouvrirent moultes portails liés directement au Sanctuaire sacré.

Des formes sortirent des portails, et les êtres magnifiques que sont les Nécromanciens, se mirent à avancer et à se ranger en rang, attendant l'ordre de leur seul et unique chef, Clara Du Serpentaire.

10 486 Nécromanciens en rangs prêts à inculquer la douleur à leurs ennemis.
Cela aurait pu être la fin mais la leçon n’aurait pas été totale.

Des formes étranges, à la démarche saccadée, continuaient de sortir des portails, humanoïdes aux corps brisés, ces êtres bénis par Thempkar, les Marches-Morts.
A ce moment les ennemis du Sanctuaire de l'Outre-Monde, comprirent ce qui se tramait, la Non-Mort était venue les chercher.

31 458 Marches-Morts se mirent à avancer, chercher les jeunes attendant leur leçon.
Les Hauts Chevaliers, dans leur bravoure ou leur fanatisme se lancèrent à la charge des troupes du Sanctuaire.
Mais les Marécages ne sont qu'un champ de morts, attendant la récolte des Nécromanciens.




Ainsi, Hedda Yazgart surnommée la Bourrelle Du Savoir se mit à hurler à son unité « Briser leur élan ! ». L'unité psalmodia un sort à l’unisson.

Alors, les morts se levèrent en plein milieu de la charge, brisant l'élan des Hauts-Chevaliers.
Quelques uns des ces hommes réussir à maintenir leur montures pour arriver dans un énorme impact, contre les Marches-Morts. S'en suivi une pluie de flèches venant des troupes du fou. Un instant un grand fracas, puis un calme, et vint le moments des cris, des pleurs, des hurlements de terreur des petits enfants effrayés, ainsi que le bruit de la mastication des Marches-Morts, le banquet était servi.
L'horreur était là, les morts se levaient maintenant dans les rangs des Elfes. La magie des Nécromanciens était toute puissante ici. Les Elfes se mirent à combattre non plus pour leur seigneur mais pour leurs vies car ils savaient quelle fin leur était réservée.

Puis les Marches-Mort arrivèrent au contact des Elfes. Fini le hors d'oeuvre, maintenant place au plat principal.
Voilà en quelques secondes les Elfes se retrouvèrent submerger sous la vague de Non-Morts. À nouveau se firent entendre les bruits de mastication, les cris, les pleurs et enfin le silence.
Après cela le cri de victoire des membres du Sanctuaire de l'Outre-Monde et de leurs troupes se fit entendre.

Voila comment l'immaculé Sanctuaire donna sa leçon à leurs ennemis.
Tous nos opposants doivent mourir.
Yazgart
Vagabond
 
Messages: 9
Inscription: Lun 21 Oct 2019 18:45

Re: La leçon.

Messagepar Zeraorien » Lun 6 Avr 2020 13:02

An 1904 ; La leçon (explication et histoire de Brutus Zéraorien).



Les elfes de Spartes vivaient une existence prospère dans leur marécages, loin de leur cité de Spartes. La vie était tranquille, mais dans l'ombre, Brutus Zéraorien, troisième fils de Gimlinn Zéraorien et de Xénia Eldera, préparé de sombre projet. Sa santé morale diminué vite, la folie l'emporté et aller l'emporter vers la mort. Le souverain pris rapidement l'ascendance et détrôna le souverain de SPAR. Il envoya plusieurs missive aux plus grands seigneurs d'Hédarion pour leur expliqué son plan. Depuis qu'il observer l'Horizon du haut du rempart, il trouvé qu'Hédarion stagné. Pire ! Ce magnifique continent qui l'avait vue naître semblé revenir vers le passé. Il n'évolué plus ! Et cette sensation de reculons horrifié Brutus. Il réussi à rassemblé dans un même Huit-Clos les souverains de REDH, LOUP, LLOF et LHEL. Il leur fit part de son plan. Assiéger le Temple des Ombres pour affirmer la puissance du Bien. Mais les seigneurs connaissait les risques, et ne souhaitaient pas retombé dans une nouvelle grande guerre. Alayde, sa fille, tant malgré tout de le résonné, mais rien ne changerai l'avis de ce fou. Alors il décida d'agir autrement.

Quelques années plus tard, il invita les seigneurs du Sanctuaire et leur proposa un marché des plus sombres. Pour faire réagir les forces du bien de la férocité du Sanctuaire. Son deuxième plan, tout aussi foireux, était d'assiéger la luxuriante Forêt de Jade. Les forces du bien serait donc obligé de réagir face à cette menace ! Il éspéré ! Mais en vain. Le Sanctuaire refusa, ne voulant pas brisé cette paix qu'il y avait. Le souverain, pris de rage, avait décidé d'assiéger lui même le Sanctuaire, peu importe les risques ! Ces soldats lui était fidèle ! Tous..... sauf un groupe qui suivait la raison d'Adalbert, grand frère de Brutus. Dès lors, Spartes ne répondait plus au appel de Brutus. Ce dernier se vit obliger d'assiéger la terre qui l'avait vue naitre.

Mais de l'autre coté, le Sanctuaire avait frappé. Les marécages était en grave danger, Brutus devait abandonner Spartes. Il rentra dans les marécages discrètement, pour ne pas se faire repérer par les nécromanciens. Dans le fort, ces soldats l'attendait avec impatience ! ils étaient près à riposté, surestiment leur force. Mais malgré le morale des troupes, ils avaient perdu un atout. Leur ancien Souverain du Clan Emj. Mais tant pis ! Il fallait y aller. Il ripostèrent avec difficulté, les nécromanciens n'ayant pas usurpé leur force. Au loins, de Haut Chevaliers fondaient vers leur ennemis. De l'aide de la Rébellion ! Les vaillants cavaliers combattirent avec fierté !

Quelques jour après le siège, Brutus eu une idée. Les marécages était assiégé par les nécromanciens, alors le Sanctuaire était sans défense ! Il déplaça une bonne partit des troupes pour les dirigés vers le Sanctuaire. Mais quel idée folle il avait eu ! C'était stupide, mais la folie l'empêcher de réfléchir. Arrivé au portes du Temple des Ombres, les elfes spartiates foncèrent avec bravoure et courage, dirigé par un homme fourbe, crue et touché par une immense folie. Pendant des années, les Hauts Chevaliers et les Spartiates combattirent vaillamment. Mais, ils furent vaincu ! Des morts inutiles ? Ou des héros que m'on oubliera jamais.

Plus tard, Brutus fut jugé parla Dynastie Zéraorien, par sa soeur elle même et fut condamné à 70 ans de prison pour ses actes. La folie l'avait englouti, si bien que.... il ressemblé à un de ces marches-morts.

Fin;
Zeraorien
Colporteur
 
Messages: 30
Inscription: Mer 6 Nov 2019 21:32


Retourner vers La Bibliothèque

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité